Annina Roescheisen : L’interview d’une anti-mannequin

Cette top mi-allemande, mi-slovène est surtout une arty-girl ! Cette iconoclaste est avant tout une obsédée du Moyen-âge, pratique l’art vidéo et se fait tatouer partout. Rencontre avec une fille épatante.

La semaine de Do It

Nos dernières nouveautés

Les + lus

Advertisement