Les “filles de”, les “it girls”, la “conasse”, ça vous inspire quoi ?

Pas grand chose… Paris Hilton et ses histoires, ça me fait marrer, mais je trouve ça absurde et franchement, ça ne m’évoque rien !

J’ai plutôt l’impression d’être une anti-actrice. Je suis très discrète, j’aime les quartiers populaires, la vie “normale”... Dans cette société de glamourisation à outrance, il faut se méfier, se protéger quand on fait ce métier.

Je me suis tenue très à distance avec le succès de LOL. Il faut prendre beaucoup de recul avec le besoin de notoriété, pour ne pas en souffrir, même si c’est très agréable. Ça permet de rester détachée face à la médiatisation...

La semaine de Do It

Nos dernières nouveautés

Les + lus

Advertisement