Aux Lyonnais, un bouchon en plein cœur de Paris

Histoires d’héritages. Il était une fois un bouchon lyonnais en plein cœur de Paris. L’urgence était de ne rien changer. Perpétuer l’héritage, sauvegarder le patrimoine culinaire, faire briller de tous ses feux un petit coin de Paris. Alors, du pot de la cuisinière lyonnaise et sa charpie de porcelet au foie gras, à l’île flottante et tarte aux pralines roses, les spécialités réalisées par Frédéric Thévenet étincellent aussi vivement que les miroirs et les faïences métro.

Dans l’ombre, se faufile un deuxième héritage. Il était une fois un jeune chef. Alain Ducasse découvre la richesse de la cuisine lyonnaise aux côtés d’Alain Chapel, à Mionnay. Il se prend d’affection pour cette région généreuse et ses chefs emblématiques, Paul Bocuse, Michel Troisgros. Aux Lyonnais, un bouchon comme un coup de chapeau.

La semaine de Do It

Nos dernières nouveautés

Les + lus

Advertisement