La plus rêveuse : les belles endormies de la Renaissance

Réconfort garanti du côté du Musée du Luxembourg où de belles endormies et de grands rêveurs s’invitent le temps d’une merveilleuse expo sur un thème enivrant : le rêve. Un des sujets de prédilection des grands maîtres de la Renaissance.

De Bosch à Michel-Ange en passant par Dürer, les toiles exposées représentent cet état abstrait qui fascine et effraie parfois. Car dans l’obscurité, quand les démons remplacent les angelots, le rêve vire au cauchemar.

On aime : décoder les symboles cachés de ces représentations de rêves fantasmés ou de visions inspirées de la mythologie.

Et après l’expo, on file se lover au chic-issime salon de thé Angélina niché dans le jardin du musée pour siroter un onctueux chocolat chaud avec un gros gâteau.

La Renaissance et le Rêve, Bosch, Véronèse, Le Greco…

Du 9 octobre 2013 au 26 janvier 2014, tous les jours de 10h à 19h30, nocturnes les lundis et vendredi jusqu’à 22h

Tarif : 11 €

La semaine de Do It

Nos dernières nouveautés

Les + lus

Advertisement