La plus hipster : le tattoo arty au quai Branly

Faites-vous partie des 10% de Français tatoués ? Exit le cliché du marin flanqué d’un cœur sur le bras ou de l’aigle dessiné sur le torse du rocker underground. Des socialites (Nicole Richie) aux princesses (Stéphanie de Monaco), des hipsters (par définition) aux hommes politiques (ils les cachent bien), des mannequins (Kate Moss) aux working-girls, ils ont tous fini par craquer.

Le Musée du quai Branly donne définitivement ses lettres de noblesse au dessin corporel, aujourd’hui bien « ancrée » dans notre société. Une expo, à la fois historique et arty, qui ne se contente pas de retracer les origines et les évolutions techniques et graphiques du tattoo. Elle l’érige surtout en pratique artistique à part entière.

Des reproductions de bras, de jambes et de dos ont même servi de toiles aux tatoos-artists dans le vent (dont le frenchy Tin-Tin et le nippon Horiyoshi III), qui ont créé des œuvres à l’aiguille spécialement pour l’événement.

On aime : une expo riche (300 œuvres), informative, ludique et (ré)créative.

Tatoueurs, tatoués, du 6 mai 2014 au 18 octobre 2015, Mezzanine Ouest

Mardi, mercredi et dimanche de 11h à 19h. Jeudi, vendredi et samedi de 11h à 21. Fermeture le lundi.

Painting by Titine Leu, 2000

"Artoria Circus Lady"
Tattooed by her husband R. Gibbons, 1921-1924
Acrylic on canvas, 200 cm x 150 cm
Private collection of The Leu Family's Family Iron

© The Leu Family's Family Iron

©Conor Finnegan

Où le trouver ?

Musée du quai Branly

37, Quai Branly

75007 Paris

01 56 61 70 00

quaibranly.fr

La semaine de Do It

Nos dernières nouveautés

Les + lus

Advertisement