Conseils Mode par Fleur Deslandes

Do It

Cet été on a toutes les possibilités de rayures : horizontales, verticales, obliques.

On les porte graphiques, voire démesurées. On mélange les largeurs et les axes de rayures sur une même pièce. Oui à l'association couleurs et rayures qui nous rend féminine et pulpeuse.

Agrandissez et élancez-vous avec du talon pour compenser la rayure horizontale qui « tasse ». Choisissez un modèle bicolore, qui accentue votre allure graphique.

Pour les accros aux couleurs sombres, pensez aux prune, bordeaux, gris et marine. Tentez une pointe de couleur avec un mélange de rayures noires et corails, comme au défilé Sonia Rykiel.

Sur une simple robe en maille, pour ne pas faire « bloc », soulignez la taille avec une large ceinture façon serre taille ou élastiquée large.

Avec quel imprimé mixer la rayure ? On s'inspire du défilé Moschino et on adopte le mix du pois et de la rayure, avec du rouge, du noir ou du marine, c'est facile !

Si vous n'osez pas la version total look, choisissez un top à larges rayures avec une simple jupe ou inversement. Par contre, jouez sur des chaussures graphiques et un petit sac couleur pop.

Et version pantalon ? Mélangez le vertical et l'horizontal : inspirez-vous du pantalon cigarette Balmain à rayures verticales gris et noir avec un T-shirt à rayures horizontales noir et blanc (Les Petites) et des escarpins (Atelier Mercadal modèle Oasis). Par dessus, un simple blazer.

Don't Do It

Attention les rayures horizontales vous élargissent. A contrario, les rayures fines et verticales permettent d'élancer la silhouette. Elles sont idéales pour paraître plus grande et plus fine donc allonger votre silhouette.

Dosez vos couleurs. Ce n'est pas parce que la saison met l'accent sur les rayures et les couleurs vives qu'il faut cumuler jusqu'à saturation. Si vous parvenez à 3 ou 4 coloris, c'est largement suffisant.

Ce n'est pas une silhouette champêtre ! Evitez la touche fleurie ou trop romantique, et restez sur l'idée de l'allure graphique chic.

Attention aux bijoux, "less is more". La pièce phare de votre tenue ne doit pas être parasitée par une surdose d' « accessoirisation ». Elle est déjà assurée par des chaussures et un sac graphique. Restez sur une simple accumulation de joncs en résine colorée. Une touche fourrure qui sophistique, oui, mais de couleur pop, au risque, dans une version classique, d'avoir une allure trop bourgeoise.

www.stylismeprive.com

La semaine de Do It

Nos dernières nouveautés

Les + lus

Advertisement