Conseils Mode par Fleur Deslandes

Do It

Le trench :
1/ le choisir hauteur genoux pas plus pour ne pas tasser votre silhouette ou disparaître sous votre trench.
2/le nouer faussement négligé à la va-vite en marquant la taille c'est-à-dire ne surtout pas le boucler mais faire un noeud asymétrique.
3/ne pas hésiter à casser le col, remonter légèrement les manches, bref lui donner une allure dynamique.

Ce grand classique a un prix. Cependant il restera toujours « à la mode » et vous le portez la moitié de l'année, est ce que cela ne vaut pas le coup de bien le réfléchir et d'investir ? Quel que soit votre budget, soyez exigeante sur une jolie matière qui ne froisse pas en 30 secondes, des coutures pas trop apparentes, des boutons, des boucles ou des pattes de serrage pas trop « plastique ».

Cherchez les plus : double boutonnage, pattes de serrages, doublure... Sur ce type d'intemporel, pour un premier achat, restez sur un beau beige (jusqu'aux variantes miel ou taupe). Le noir est triste et plus austère, les pastels difficiles à marier. Enfin, si vous rêvez d'un classique Burberry, ayez l'oeil dans les dépôts ventes, çà vaut vraiment le coup et l'effet « used » ne lui donne que plus d'allure.

Est ce que le trench et les bottes de pluie fonctionnent avec tout ? Si on est une liane ou Kate Moss, on peut jouer la carte du short en jean et les bottes Hunter pour aller patauger dans la boue à Glastownbury... sinon, on les porte sans se poser de question avec un pantalon droit ou cigarette en denim.

Les bottes de pluie : vous aurez plus d'allure avec un modèle haut et fin que large et court ! Cependant si vos jambes sont courtes, prenez une botte mi-haute. Pensez aux modèles avec une semelle épaisse et un petit talon, c'est beaucoup plus confortable pour marcher.

Le cabas en cuir oui, car c'est très pratique pour y glisser, quand il pleut, son chapeau, son parapluie, des ballerines... Cette saison vous avez un large choix de cabas plats, épurés, portés épaule ou main, qui dans la même lignée que le trench, est une pièce indémodable et fonctionnelle. On rêve devant les modèles en bicolores ou bimatières de Céline. Plus abordable, et très réussi, celui en cuir de Kookai.

En dessous de 100 €, essayez le « shoppeur mou » grand format en coton et cuir bicolore de Zara, allure easy chic garantie avec un trench beige.

Don't Do It

Le trench à capuche, non. Çà complique la pièce, crée un volume supplémentaire. Réservez la capuche aux parkas et vérifiez qu'elle soit toujours amovible. Si il pleut vous serez mieux protégé avec un chapeau à bords larges ou un parapluie que vous glissez dans votre sac. Votre trench bordé de fourrure, non ! Ça embourgeoise trop une pièce casual chic et çà vous vieillit... le sublime trench hérité d'une tante 2 tailles au-dessus de la votre, non ! C'est une pièce qui doit être parfaitement ajustée à votre taille, l'oversize ne fonctionne pas.

Vos bottes sont neuves, oui, elles sont belles, oui, mais ce sont des bottes de pluie en caoutchouc... on les réserve pour les jours de pluie et la campagne ! Aussi chics et
trendy soient elles , elles ne peuvent se substituer à des cavalières en cuir.

Pas de bottes par dessous son pantalon ! Elles doivent rester apparentes. On glisse son denim à l'intérieur et si il a tendance à vriller, on le bloque avec sa chaussette. Si elle est haute avec un bord côte un peu travaillé, pour une allure casual, on la laisse dépasser.

Attention aux marques qui proposent des trench « ultra originaux, gais, avec des patchs imprimés » ou autres détails qui vous garantissent de ne pas ressembler à madame tout le monde... c'est ultra typé, les coupes sont souvent compliquées, et vous risquez de vous en lasser au bout d'une saison. Misez plutôt sur le détail avec la botte ou le chapeau de pluie, en optant pour un motif ou une couleur pop. Sur une base basique c'est plus efficace.

www.stylismeprive.com

La semaine de Do It

Les + lus