Une nuit furieusement glam' à Paris

Autant vous dire que vous n’allez pas fermer l’œil de la nuit. Samedi 1er octobre, Paris vous appartient, du Petit Palais au Grand Paris, le temps d’une nouvelle Nuit Blanche de folie.

Installation XXL d’Anish Kapoor sur l’île de la Cité, projections hors norme de Matthew Barney et Erwin Olaf sur les façades de la Monnaie de Paris et de l’Hôtel de Ville, performance époustouflante d’Abraham Poincheval à la Gare d’Austerlitz, show renversant du Crazy Horse dans les Jardins du Petit Palais, le parcours a de quoi ravir les oiseaux de nuit et autres amateurs d’expériences résolument insolites.

A pied, en métro’ et même en navettes fluviales, les noctambules pourront déambuler gratuitement all night long, le long de la Seine jusqu’à Issy-les-Moulineaux.

On aime : mises bout à bout, les œuvres racontent l’histoire d’amour du roman Le Songe de Poliphile. D’ailleurs, #LE_BAISER, une œuvre numérique du street-artiste Julien Nonnon sera projetée sur la façade des Docks. Ah, Paris la nuit…

Nuit Blanche, samedi 1er octobre à partir de 19h. Plus d’informations sur www.quefaire.paris.fr/nuitblanche

A découvrir aussi ce week-end : La Friche et Le Consulat, les deux lieux éphémères de la rentrée et la brocante la plus stylée de l’automne.

© Riccardo Tinelli

La semaine de Do It

Nos dernières nouveautés

Les + lus

Advertisement