Pin-up : la revanche d'un sex-symbol

Objet d’une domination masculine dépassée ou symbole ultime du girl power moderne? De l’effet misogyne au nouveau féminisme : la pin-up a plus d’un tour dans sa guêpière !

Rendez-vous vendredi sur Arte pour mater le « do-cul » le plus sexy et branché de l’automne signé par la journaliste Sophie Peyrard. Décryptage d’un phénomène de société qui fait toujours fantasmer.

La pin-up est tour à tour une effrontée qui fait du vélo et joue au golf au 19e siècle, avant de s’afficher comme une femme libérée (la fameuse Betty Boop !) dans les années 20. Puis elle s’expose sur les murs des G.I. et s’abonne aux clichés de la blonde écervelée avec Jayne Mansfield ou la divine Marilyn, égérie des fifties… Avant de prendre son ultime revanche !

Car avec le retour en force du burlesque et l'arrivée des effeuilleuses superstars (Dita Von Teese en tête), l’image de la fille facile laisse place à une femme forte, maîtresse de son corps, qui use et abuse de son pouvoir de séduction.

La pin-up serait-elle devenue l’icône ultime du féminisme ? Réponse en image à travers ce reportage émoustillant, ponctué d’interviews et de rencontres avec des effeuilleuses et des auteurs spécialisés de Paris à Los Angeles et de Berlin à Bruxelles.

Ouf ! Si vous ratez la diff', vous avez encore 7 jours pour le revoir en replay sur arte.tv

Pin-up La revanche d’un sex symbol, vendredi 14 octobre 2016 à 22h20 et sur arte+7

Retrouvez aussi les meilleures expos de l’automne et la love-story la plus sexy de la rentrée littéraire.

La semaine de Do It

Nos dernières nouveautés

Les + lus

Advertisement