Le vide-dressing et l'expo de Mouna Ayoub

Quand une richissime socialite décide de faire place nette dans ses armoires, ça donne pas moins de 3000 pièces ultra luxe aux enchères. Comptez sept sacs Birkin en croco tout de même…

Complètement dément, Mouna Ayoub, business woman d’origine libanaise, liquide « une partie » de son dressing sous le marteau de la maison Cornette de Saint Cyr du 30 janvier au 2 février.

Avant le grand démantèlement, fouinez donc dans cet hallucinant vestiaire name-droppé : robes Alaïa, sacs Chanel à gogo, bagages Louis Vuitton, mules Christian Louboutin, sandales Jimmy Choo… On en bave.

Expositions jusqu’au 29 janvier 2015 inclus de 11h à 18h. Ventes les 30 et 31 janvier et les 1er et 2 février 2015 à 14h.

La semaine de Do It

Nos dernières nouveautés

Les + lus

Advertisement