Les 3 nouvelles boutiques mode qui font sensation

Quand trois labels montants, nés sur la toile, débarquent #InRealLife dans le Marais, c’est l’occasion en or de mettre la main sur des pièces rares qui en jettent. Attention, ces boutiques ont une durée limitée. Un conseil ? Foncez !

Soi Paris pour les amoureuses de matières soyeuses

Chahuter la soie à coups d’imprimés punchy, c’est l’idée de Julia et Aurélie, sœurs et co-fondatrices de Soi Paris. Pour leur deuxième saison, elles sont allées piocher des motifs dans leurs souvenirs d’enfance. Résultat, des flacons de parfum, des silhouettes d’ours en peluche, des figurines de super-héros et les ingrédients de la salade d’artichauts à l’orange de leur grand-mère se dessinent sur des blouses, chemises et foulards. D’ailleurs, leur boutique éphémère, c’est comme à la maison : thé et petits gâteaux à disposition.

Jusqu’au 24 décembre 2016, tous les jours de 11h à 20h, 57, rue Charlot, 75003, Paris.

Fête Impériale pour les toquées d’imprimés psyché

Toile de Jouy néon, matelassé vinyle, tapisserie Belle Epoque revue et corrigée, chez Fête Impériale, Laura Gauthier Petit mixe avec panache références au Second Empire et clins d’œil aux années 80 destroy. Ça donne des imprimés qui claquent sur un blazer en velours à revers canon, une robe en nylon démente et une jupe midi en satin duchesse hypnotisante. La griffe inaugure sa toute première boutique éphémère. Vous savez ce qu’il vous reste à faire.

Jusqu’au 27 octobre 2016, lundi et mardi de 13h à 19h et du mercredi au dimanche de 11h à 20h, 17, rue des Blancs Manteaux, 75004, Paris.

Côme pour les obsédées de broderies

Son bomber en satin rouge ou bleu personnalisable est en passe de devenir une pièce culte. Caroline de Maigret, Léa Seydoux, Daphné Bürki et Camille Cottin, notre connasse préférée, ont déjà le leur. On profite du pop-up store pour faire broder le nôtre à notre nom ou, comme Laeticia Hallyday, à celui de son amoureux. L’occasion aussi de découvrir l’esprit follement parisien de la dernière collection de Clémence et Matthieu Dru, le frère et la sœur à l’origine de Côme.

Du mardi 4 au dimanche 9 octobre, de 11h à 19h, 9, rue Elzévir, 75003, Paris.

Retrouvez aussi le dépôt-vente qui fait fureur et Maison Labiche, l’atelier des tee-shirts branchés.

concept store come

La semaine de Do It

Nos dernières nouveautés

Les + lus

Advertisement