Deux bistrots sinon rien

C’est l’histoire d’un frère et d’une sœur, fan de restaurants qui ont ouvert chacun le leur.

Le Vin de Bellechasse pour Tristan, le vrai bistrot connu pour sa bonne viande et sa cuisine savoureuse. A deux pas du Musée d’Orsay, la table y est accueillante, la déco 100% bistrot-parigot. Une adresse pas très diet-friendly mais la côte de bœuf à partager est une tuerie !

L’Emile, façon loft New-Yorkais pour Morganne ! Cette adresse est un vrai petit bijou de la rue JJ Rousseau. Sur 3 niveaux, on découvre une déco faite de briques, de bois et de poutres métalliques. On retrouve également quelques dessins du célèbre graffeur André, grand habitué de la maison. Et dans l’assiette une belle Picatta de veau à la sauge ou une jolie petite cassolette de cuisses de grenouilles.

Env. 35 €

La semaine de Do It

Nos dernières nouveautés

Les + lus

Advertisement