Le Baratin

Une adresse bellevilloise que l'on s'est longtemps refilé sous le manteau avant qu'elle ne devienne quasiment une institution. Dans son bistrot-gastro mouchoir de poche, Rachel Carena fait depuis 25 ans une cuisine au plus près du produit. On garde un souvenir ému d'une joue de boeuf confite mais évidemment la carte change constamment, au gré du marché. Justesse, précision et absence d'effets de manche sont au coeur des assiettes qui en désarçonnent certains, par leur simplicité peut-être. A l'image de l'accueil, également direct et sans ronds de jambe, et c'est un euphémisme... Grand bonheur : la carte des vins, composée essentiellement de vins nature épatants.

Compter 50 €

La semaine de Do It

Nos dernières nouveautés

Les + lus

Advertisement