Terroir Parisien, le nouveau petit bistrot trop bon d’un chef 3 étoiles, Yannick Alléno

Yannick Alléno, pour ceux qui auraient le malheur de l’ignorer, est le chef 3 étoiles de l’hôtel Meurice. Un des meilleurs cuistots du monde, en résumé. La belle affaire, nous dirons les foodistas fauchées.

La bonne nouvelle en temps de crise, c’est que cet Apollon de la grande cuisine vient de concocter un bistrot du tonnerre du côté de la Mutualité, à prix nettement plus modeste (35 euros le repas). Et chose ô combien rare, Yannick a décidé de faire de la vraie « bouffe parisienne ».

Au placard, la fusion et le sushi au foie gras. Ici, on cuisine les recettes vintages des Halles de Paris, de la soupe à l’oignon mortellement bonne (7 euros), le potage de Saint Germain des Prés aux croutons dorés (7 euros), un bon navarin d’agneau aux légumes de printemps (21 euros), du boudin haute couture et une purée grand-mère (18 euros), un Paris Brest enchanteur (7 euros).

On aime… 100% de ses plats sont préparés avec la Rolls-Royce des produits de l’île de France (également fournisseurs de la table étoilée d’Alléno) : les asperges d’Argenteuil, les pêches de Montreuil, la crèmerie de la Ferme de Viltain qui ravitaille aussi Berthillon, la charcuterie d’auteur de Gilles Vérot..

Le vrai coup de cœur mini-prix ! Ses snacks chics à croquer au comptoir… ou à emporter comme les vrais titis parisiens ! On se met dans la peau de Jean Gabin, pour mieux se taper la cloche d’un jambon-beurre (6 euros), un croque monsieur (10 euros) ou son hot-dog de veau à la parisienne, arrosé de sauce gribiche, mayo deluxe au cornichon. Une petite merveille à 9 euros.

La semaine de Do It

Nos dernières nouveautés

Les + lus

Advertisement