Une pâtisserie, très, très désirable signée Lignac

Notre cher Cyril Lignac (on vous a déjà répété à quel point on kiffe sa cuisine à Saint-Germain) fait mouche avec sa boulangerie canon de ce côté du 16e.

Après sa première Pâtisserie by Lignac rue Paul Bert, le gentleman-cuistot vient squatter les quartiers bourgeois entre le Troca et l’Alma, à quelques mètres du musée Galliera.

Lieu du crime ? Une ancienne boulangerie vintage à souhait, qu’il a laissée dans son jus pour mieux la twister d’éléments : comptoir en marbre, luminaire dément et cadres en bois, le tout designé par l’agence KO.

Notre passion ? Son baba qui laisse dans le même état… Pour les fans : une tarte aux fraises très printanières et archi-sexy et un éclair au gianduja (nutella de luxe) complètement affolant.

On kiffe : l’idée de la formule dej à 8,90€ avec sandwichs trop bons (normal, ils sont concoctés avec sa bête de baguette et des produits very VIP, dénichés par le patron) : jambon, fleur de sel et comté, le poulet satay ou le camembert au poivre. Pour agrémenter la formule, boissons et petits pots au chocolat recouvert de cookie. Une tuerie.

A découvrir aussi absolument : le pain figue-chocolat blanc pour rockiser une partie de fromage et son bagnat de folie (3€). Et encore et toujours : son cake marbré  orgasmique.

On aime : une adresse à prix super-démocratiques. Car son pain et ses gâteaux servis dans ses restos, c’est évidemment ici qu’on les fabrique !

Ouvert tous les jours de 7h30 à 20h. Fermé le mardi.

La semaine de Do It

Nos dernières nouveautés

Les + lus

Advertisement