Un lieu pop-art pour siroter et danser !

Il y a Andy Warohl, et l’Andy Whaloo. Au pop-art légendaire du premier s’ajoutent les touches Made in Marocco du deuxième, version flash back dans les années hippies.

Avec ses grandes banquettes bariolées, ses poufs-pots de peinture recyclés, ses lampions à la lumière tamisée et ses murs sur-vitaminés, l’endroit ressemble finalement à une petite Mecque bricolée, où l’on sirote des cocktails du tonnerre en respirant l’odeur du narguilé.

Au menu, plus de 50 cocktails différents – et c’est peu dire si le classique mojito (11 euros) y vaut le détour !

Pour les gosiers affamés, direction la cour intérieure : tous les soirs, c’est méchouia (5 euros), « caravane de halouf » (12 euros) et burger kefta (12 euros). Voyage… et décalage !

On aime : avec chaque soir un nouveau dj, pas étonnant que l’ambiance soit déjantée et la piste de danse bourrée à craquer !

On adore : le passage discret a l’arrière du bar, qui mène au resto le Derrière, la cantine « comme un appartement » du Marais…

Cocktails 10-15 euros.

Happy hour tous les jours de 19h a 20h : cocktail du jour à 5 euros.

Carte : environ 15 euros.

Du mardi au samedi de 19h à 1h45.

"L'abus d'alcool est dangereux pour la santé. A consommer avec modération."

La semaine de Do It

Nos dernières nouveautés

Les + lus

Advertisement