Prémices, le nouveau spot gourmand qui fait swinguer Pigalle

Après un cursus brillant à HEC et un passage chez Morgan Stanley, Alexandre Weill a décidé d’abandonner la finance pour se consacrer à sa passion : la cuisine. Bien lui en a pris, nos papilles l’en remercient. Reconversion réussie pour ce chef au profil atypique qui vient d’ouvrir Prémices, son resto dans le Pigalle branché.

Dans cette salle au look sobre mais design, on déguste une cuisine raffinée et remarquablement maîtrisée, qui fait la part belle aux produits nobles (homard, foie gras, huîtres…). Rien d’étonnant quand on sait que le patron s’est formé aux côtés de chefs étoilés.

La carte est assez courte mais efficace avec une formule très attrayante au déjeuner (24 €). Pour les amoureux de homard, impossible de faire l’impasse sur les pattes de homard en maki servies dans un bouillon corsé thaï (15 €) et la queue de homard au beurre de homard (30 €). A goûter aussi le foie gras chaud relevé d’une touche de curry (15 €) et le bœuf sauce béarnaise, ne serait-ce que pour les pommes Pont-Neuf confites dans la graisse de canard (25 €), à croquer. Les becs sucrés ne seront pas en reste avec un Paris-Brest dément, une tarte au choco sur un fond pralin, chocolat blanc et gavotte et un crémeux aux fruits de la passion (12 €).

On aime : les présentations ultra-léchées et le service aux petits oignons, bref des prémices très prometteurs.

Formule déjeuner entrée et plat ou plat et dessert 24 €

Menu déjeuner et dîner entrée, plat et dessert 48 €, 53 € avec homard en plat

Ouvert lundi au dîner. Du mardi au vendredi aux déjeuners et dîners

Où le trouver ?

Prémices

9, rue Rodier

75009 Paris

01 45 26 86 26

La semaine de Do It

Nos dernières nouveautés

Les + lus

Advertisement