Une orgie dans la nouvelle chocolaterie de Cyril Lignac

Soyez prévenus, le hashtag #gourmandcroquant est de rigueur. Après les restaurants et les pâtisseries, le chef superstar s’attaque au symbole ultime de la gourmandise chic et régressive : la chocolaterie.

Lieu du crime ? Un coffee-shop à la française avec néon clinquant, tablettes bistrots et longue table d’hôtes, niché dans le carrefour du 11e où le chef a pris ses aises. Ici, tout, absolument tout se conjugue au cacao : tablettes grands crus couture, brioche molletonnée, ourson guimauve old school, cake marbré dément, pâtisseries architecturées, Bounty librement interprété

Dément, le paradis des becs chocolatés comble tous les désirs sucrés de la journée, notamment l’irrépressible « 4 heures », qui donne son nom à un délicat pain au lait incrusté d’une précieuse barre chocolatée.

Tip top, la terrasse pour siroter son chocolat chaud biscuité au soleil. Le vrai bonheur.

Ouvert tous les jours de 8h à 19h. Tablette 6-6,50€, barre chocolatée 5€, pâtissserie individuelle 5,50€.

Chocolat Lignac

Par Julie Zwingelstein @juliezwing

La semaine de Do It

Nos dernières nouveautés

Les + lus

Advertisement