Le plus casher : un sandwich canon de l'As du Fallafel

C'est parti pour un petit road-trip rue des rosiers délicieusement anachronique dans le quartier juif du Marais...

On craque pour le sandwich culte, addictif, mortellement bon de l'Institution casher l'As du Fallafel option « take away ». Un pain pita garni de crudités (concombre, chou, etc.) d'aubergines, tartiné de houmos, et remplis de quelques fallafels (petite boulette de pois chiche), le tout recouvert de sauce blanche. Miam. Impossible d'arriver au bout.

On aime aussi... la version chawarma à la viande, plus bourre-bourre

On adôôre... Faire le plein de crudité, un sandwich veggie... pas si diététiquement incorrect que ça en a l'air. Sinon pourquoi toutes les brindilles seraient dans la queue ?

Dommage : c'est fermé le vendredi soir et samedi, normal, c'est shabbat.

L'astuce pour éviter le queue XXL ? On renonce au chawarma pour l'option fallafel, et on prend la file de droite, nettement plus rapide.

La semaine de Do It

Nos dernières nouveautés

Les + lus

Advertisement