Le Sauvage, repaire de it girls

C'est la nouvelle petite perle de Saint Augustin ! Après le 181, Julien Weydert et Marie Sauvage, ouvrent une nouvelle table épatante avec Antoine Bertho, un maestro aux fourneaux tout droit sorti de chez Robuchon.

Il règne une atmosphère très politique people... Rdv des rédactrices de mode, directrices de communication influentes. Bref le QG des femmes qui comptent.

Dans les assiettes ? Des assiettes légères et gourmandes pour les sylphides comme pour les gourmandes qui craquent : maigre en carpaccio, daurade royale au lait d'amande douce, poitrine de cochon du Pays Basque confite, fondante et caramélisée à la fois.

Top ! Les garnitures de légumes à choisir soi-même, comme l'écrasée de brocolis au piment d'Espelette ou les pommes de terre fondantes confites au beurre de thym. Miam.

Le must ? Les desserts de folie directement débarqués de la Pâtisseries des Rêves de Philipe Conticini.

Côté déco... La luminosité top (même les jours de pluie) la déco gaie et cosy, designée par Stéphane Poux qui revisite un vieux bistrot parisien sur fond de rose, turquoise et bois clair.

Le top ? La cave ouverte divinement trendy, qui exhibe ses grands crus tel des objets d'art.

Comptez 30 EUR le midi
Menu haute couture et sur mesure le soir : 3 plats à 38 EUR et 5 à 55 EUR

Ouvert du lundi au vendredi au déjeuner
Mercredi jeudi vendredi pour le dîner.

La semaine de Do It

Nos dernières nouveautés

Les + lus

Advertisement