Brest Easton Ellis, le livre à mettre dans son « it bag »

Tout ce que vous devez savoir sur le dernier roman de Bret Easton Ellis.

Contexte. C'est le grand retour de l'archi-branché Brest Easton Ellis avec « Suites Impériales », présenté comme une suite de son premier roman à succès, « Less Than Zero » qui a fait exploser Bret Easton Ellis. A name-dropper de toute urgence pour s'assurer une posture « bobo-arty » en or.

Piqure de rappel. Clay, personnage plus ou moins autobiographique de B.E.E, jeune étudiant à Camden, rentre dans son L.A. natal pour les vacances. Défonce, fiestas et aventures d'un soir, le non-sens de la vie des nantis californiens lui apparaît au grand jour.

L'auteur. Bret Easton Ellis, c'est l'auteur le plus brillant de son époque, connu pour ses contre-utopies géniale comme Les Lois de l'attraction ou Glamorama. Sexe, drogue, fric et décadence, la plume cynique a le chic du désespoir et l'élégance du trash pour décrire la vacuité du monde, de la société du spectacle et du mercantilisme.

A quoi ça ressemble ? Les coulisses de la décadence Made In Hollywood et un thriller dans la Cité des Anges avec toute la vieille bande d'il y a 25 ans qui a un petit gout de série US façon « Beverly Hills, le Retour ».

Suites impériales de Bret Easton Ellis
Editions Robert Laffont: 17 €

La semaine de Do It

Nos dernières nouveautés

Les + lus

Advertisement