Interview d’une mère indigne

Elle se revendique comme l’anti-mère parfaite et c’est décidemment ce qui a fait le succès de son blog canon Serial Mother ! Jessica Cymerman, sort “Journal d’une mère indigne” chez First ou le journal intime très “Bridget Jones style” de Sophie, mère de trois enfants et d’un chien (toute ressemblance avec la réalité…) qui se considère comme une mère indigne et se donne un an pour ne plus l’être. Ou l’art de décrire avec humour l'impossibilité d’être à la fois une amante de rêve, une maman idéale, une working-girl et une fille healthy qui fait du sport. Rencontre avec une Parisienne canon, mère in Real Life de 3 enfants et qui se débrouille pas si mal.

journal intime

C’est quoi une mère indigne ?

C’est une mère décomplexée, qui avec humour, se planque pour manger les derniers bonbons des enfants, se plante d’heure quand elle va chercher ses enfants à l’école parce qu’en réalité, elle n’y va jamais… J’adore mes enfants, mais je ne suis pas prête à tout sacrifier pour eux, et il y a des jours où on en a ras le bol.

Vous êtes la leader du mouvement des mères décomplexées ?

Non, mais aujourd’hui il y a des blogs (scary Mummy), des films (Bad Mum), des humoristes (Florence Foresti) qui osent dire des choses impensables avant.

Il y a 20 ans, quand on disait que les enfants, c’est la plaie, on était vraiment prise pour une dingo. Les mentalités évoluent. Je n’ai pas de but politique ou sociétal mais je crois que par le biais de l’humour ou d’un petit livre et blog comme le mien, on peut faire passer des idées importantes. Les femmes se libèrent, les mères aussi. On a enfin le droit d’être une mère et une femme.

Comment réagissez-vous au mouvement NO KIDS ?

On a quand même le droit de ne pas vouloir être mère ! C’est chouette qu’une femme n’ai plus l’obligation sociétale de se reproduire. Ça me fait penser aux homos qui n’osaient pas faire leur coming-out.

Le déclic ?

J’ai lu “Un heureux événement” d’Eliette Abecassis (qui a été adapté en film avec Louise Bourgoin et Pio Marmai) à la naissance de mon fils il y a 10 ans. C’est un roman sombre, mais vrai et ça m’a fait du bien. Elle osait dire des choses vraies : qu’elle avait eu le corps tout déformé, pas dormi pendant des mois, s’est engueulée avec son mec et que si on lui avait dit tout ça avant, elle aurait peut-être vu les choses autrement. Quand un écrivain du talent d’Eliette Abecassis ose écrire sur le sujet et décrire tout ça, la pression tombe un peu…

Comment éviter de tomber dans les clichés ?

Voler du temps au temps… Je renonce souvent à un déjeuner avec une copine pour me faire une expo ou un ciné entre midi et deux.

Mère indigne mode d’emploi… ça ressemble à quoi, chez vous ?

Je les laisse regarder The Voice en mangeant des pizzas (même le petit dernier) en laissant tout le monde à la baby sitter… Et je suis partie dîner avec mon mec au resto.

Le service qui te sauve la vie ?

yoopies.fr : un service de nounou qui dépanne quand on est en galère. Pour la soirée, en panne de baby sitter. Pour la semaine quand la nounou est en congé maladie… Ou pour dénicher la perle rare à l’année. C’est canon… Je suis la co-fondatrice de ce service avec Benjamin.

Une activité sympa à faire absolument avec ses enfants ?

Des cours de codage canon. J’ai découvert Magic Maker. C’est super ludique. Même moi qui suis nulle en informatique, j’adore.

Se promener dans la Galerie de l’évolution au milieu des dinosaures au jardin des plantes. ça marche à tous les coups.

Des restos cools avec les enfants pour les vacances ?

- On ne va pas se mentir, les restos dits “Kids friendly”, ce n’est pas ma tasse de thé. C’est un peu capharnau. Mes 3 options

- Déjeuner chez Matsuri sushi. Ce n’est pas le meilleur sushi au monde, mais ils ont une sorte de comptoir tournant et les enfants peuvent attraper leurs sushis eux même, faire l’addition en comptant les couleurs. ça les éclate.

- Se taper des burgers chez Schwartz's.

- Aller dans le chinatown parisien et manger chez un vrai chinois !

- Aller manger des bons gros gâteaux chez Thé Cool avec les enfants.

Tous les restaurants Matsuri sushi sur www.matsuri.fr

Schwartz's 16 rue des Ecouffes 75004 Paris, 0148873129, schwartzsdeli.fr

Thé Cool, 10 rue Jean Boulonge 75016 Paris, 0142246913, thecool.fr

Un spectacle à voir ?

La comédie musicale Oliver Twist, c’est canon. Et plus généralement les comédies musicales au Châtelet. Ils adorent.

Tu dis non à … ?

Disneyland. J’ai horreur des parcs de loisir. Mes enfants peuvent y aller avec des proches qui sont prêts à le faire, mais je ne m’inflige plus ça. Une fois, j’ai voulu leur faire plaisir. Paye ton entrée, le trajet RER Marne La Vallée... Et lorsque je suis arrivée chez Disney avec les kids, ils ont eu peur et pleuraient chaque fois qu'on montait dans une attraction. L'enfer : merci, plus jamais.

© Julien Falsimagne

Par Elodie Rouge assistée d'Olivia Rubin

La semaine de Do It

Nos dernières nouveautés

Les + lus

Advertisement