Leï 1984 : la nouvelle marque qui buzze signée Laetitia Guerini

Le style American Vintage, c’est un peu elle. Après avoir oeuvré dans l’ombre pendant 11 ans, la belle Aixoise Laetitia Guerini a choisi de créer son propre label de mode : Leï 1984. Cette toute nouvelle griffe furieusement désirable flirte avec l’esprit romantique et des pièces tout confort.

Rencontre avec une trentenaire entrepreneur comme on les aime qui a pris sa vie en main !

Comment êtes vous devenue styliste ?

Tenue Lei 1984 campagne publicitaire

Crédit photo : © Laetitia Guerini

J’ai fait une école de modélisme, l’IICC à 19 ans à Marseille et j’ai commencé en même temps en alternance avec Michaël Azoulay (le fondateur d’American Vintage) dans une aventure précédente qu’il avait monté.

Au bout d’un an, il a décidé de créer American Vintage et m’a gardé comme styliste. Ça a été une immense expérience qui a duré 11 ans.

Après un gros break pour réfléchir, c’était comme une évidence : je ne pouvais pas faire autre chose que de monter ma boite.

L’idée de travailler pour soi, je pense que tous les créatifs l’ont dans un coin de la tête, ensuite il faut sauter le pas… Le changement n’est pas confortable, mais quel bonheur d’avoir pris cette décision.

Choisir de développer mon propre univers, pouvoir travailler des matières que j’adore et surtout laisser libre cours à mon imagination.

comment trouvez-vous votre inspiration ?

Robe germaine par Lei 1984

Crédit photo : © Lei 1984

Je me balade beaucoup dans les brocantes, je fouine dans les placards de ma grand-mère : ça m’inspire énormément !

Je travaille beaucoup à partir de linge ancien, de vieilles broderies, de dentelles qui m’inspirent et que je modernise pour créer des pièces urban-chics.

La robe Germaine est un très bon exemple… Il s’agit d’une ré-interprétation de la chemise de nuit de mon arrière grand-mère qui s’appelait Germaine !

Robe germaine 182.50 €

Comment avez-vous choisi le nom de la marque ?

Tee shirt lei 1984

Crédit photo : © Lei 1984

Lei 1984 : mon surnom et mon année de naissance.

24 heures dans la vie d'une entrepreneuse

laetitia Guérini dans son atelier de création

Crédit photo : © Laetitia Guerini

Prêt, feu, partez ! De l’instinct, du feeling, des recherches, des voyages, des rencontres, du sourcing, un peu de compta, du commercial… Être entrepreneur c’est surtout savoir tout faire… Tout en polyvalence et en dynamisme !

Quand je suis à Aix, le matin, je checke mes mails et mon courrier, je donne les priorités du jour à la personne qui est en charge des réseaux sociaux et de la communication, je prépare un petit post Instagram.

En période de création, je fais des recherches couleurs, matières, je chine, je fais des dossiers techniques…

En période de collection, en début de semaine je reçois des prototypes à contrôler, à valider, mais il n’y a pas vraiment de journée type.

Comment bien séparer vie pro et vie perso ?

Vaste question... Dure à résoudre…

Réussir à prendre du temps pour soi, c’est primordial. Pour souffler, faire du yoga, ça paraît tout bête, mais ça fait véritablement un bien fou. Du Vinyasa (dynamique) et du Hatha (yin), 2-3 fois par semaine…

la tenue que vous ne quitterez pas cet été ?

Tenue complète été Lei 1984

Crédit photo : © Lei 1984

Le Pantalon vichy Madeleine avec le sweat en dentelle Simone ou Liza de ma collection. On attend plus que le soleil !

Sweat Dentelle Simone, 107.50€

Sweat Dentelle Liza, 107.50€

Pantalon Vichy Madeleine, 89€

Jamais sans ...

Paires de baskets New Balance bleues

Crédit photo : © New Balance

Je suis totalement accro à mes baskets en raffia Robert Clergerie, mes Reebok ventilator ou encore mes New Balance WF574 !

Derby en raphia, Robert Clergerie, 290€.

Baskets ventilator, Reebok, à p. de 90€.

Baskets WF574, New Balance, à p. de 90€.

comment vraiment profiter de paris ?

Salon de thé Le Loir dans la théière

Crédit photo : © Le Loir dans la théière

En voyant mes amis. Paris regorge de surprises, il faut savoir en profiter. Quand je viens, j’essaye d’en profiter à fond…

Me faire des expos, des bons restos entre potes comme une pizza chez "Grazie", boulevard Beaumarchais, ou encore bruncher au salon de thé "Le Loir dans la Théière", dans le Marais.

idées week-end pour une parisienne de passage à Aix

- Un déjeuner au soleil place des Cardeurs

- Le marché provençal le samedi matin

- Une ballade à la sainte victoire

- Une visite du centre d'Art Caumont

- Aller au Grand Théâtre de Provence voir le dernier Preljocaj

La semaine de Do It

Nos dernières nouveautés

Les + lus

Advertisement