Les 6 snobismes "à la française" de Séverine Servat

On se demande toujours qui se cache derrière les infos et interviews des têtes couronnées et des potins chics du magazine Gala. En l’occurrence, une bombe qui a (beaucoup) d’esprit, un humour décapant et une classe naturelle, alias Séverine Servat. A l’occasion de notre semaine cocorico, cette nouvelle élégante nous livre ses snobismes bien de chez nous.

De la soie pour faire son effet en soirée

Jeune femme en sous-vêtements tenant une robe

Crédit photo : © Angeline Mélin

Les robes de chez Les Petites, en soie. Je les aime ! De préférence, un peu dadames, à lavallière. On a beau être féministe, aimer les jeans, parler comme un camionneur, c'est le théorème « d'Archimode » : tout corps plongé dans une robe en ressort sublimé…

www.lespetites.fr

 

Un sac "with a twist"

louis vuitton twist

Crédit photo : © ABACA

Côté sac: le Twist de Louis Vuitton. Parce que faire en sorte que le L et le V pivotent pour le fermoir est une trouvaille ludique over chic pour parader en soirée.

Lire un Houellebecq

Pour supporter les échecs amoureux et trouver pire que soi : emporter toujours en vacances "Extension du domaine de la lutte" de Michel Houellebecq qui aide à gérer les "râteaux" en comprenant que la séduction est un marché comme un autre. Et « A la recherche du temps perdu ». Pour mieux se trouver. Et décourager les imbéciles.

Un mont-blanc chez Angelina

desserts mont-blanc par Angelina

Crédit photo : © Angelina

Avec le chocolat chaud pour accompagner le mont-blanc bien sûr ! Pour déguster, dans le bon sens du terme !

Après ça on peut mourir, de préférence en épectase (vous chercherez dans le dictionnaire ce que ça veut dire) dans une chambre du Park Hyatt. Choisissez l'une de celles avec une hauteur de 4 mètres sous plafond. En espérant que vous n'aurez pas à le scruter…

Découvrez toutes les petites douceurs d’Angélina

Pour prendre de la hauteur: les escarpins de fétichistes

Escarpins Maison Ernest

Crédit photo : © Maison Ernest

A acheter chez Ernest à Pigalle, la boutique culte des amateurs de talons. Parce que là-bas, on ne plaisante pas avec la cambrure d'une sandale et que les acheteurs sont de vieux messieurs très polis venus faire des achats pour leur compagne à des jeune femmes outrageusement sexy. Un spectacle en soi...

Pour soutenir la fabrication française, ne pas négliger Free Lance qui a le talent de faire la différence en proposant à la fois du confort et de la solidité.

Et les luxueux souliers faits main de chez Delage, au Palais Royal, fournisseur de Catherine Deneuve (c'est mon côté people).

Une cuisine comfy pour décompresser

lazare brasserie charcuterie

La Brasserie Lazare, pour la super confortfood d'Eric Frechon. On s'y restaure très bien, à toute heure et en toute occasion: un coup de coeur.

Je vais aussi prendre le thé d'afterwork chez Kooka Boora dans le 9e, à l'angle de l'avenue Trudaine, en plein boboland, quand j'ai envie de m'amuser à compter les barbus à pantalons de couleur...

La semaine de Do It

Nos dernières nouveautés

Les + lus

Advertisement