Les vrais secrets du dîner des Césars !

Elle nous dit tout ! Géraldine Dobey, directrice générale de l’hôtel Fouquet’s organise d’une main de maître le dîner des César où toute la grande famille du cinéma se réunit traditionnellement depuis 1972 après la remise des prix au Châtelet. L’occasion de nous raconter l’envers du décor et toutes les anecdotes croustillantes d’un gueuleton mythique sur les Champs-Elysées.

invitations et dress code

Le carton indique : “Tenue de soirée”. Il y a du court, du long, des acteurs qui jouent la carte de l’originalité.

C’est super chic mais sans être “Evening Gown” avec des robes à traînes comme aux Oscars où tout le monde est vraiment très apprêté et guindé.

Les Césars, quel joli spectacle de style ! Il y a des robes longues, certes, mais aussi des femmes en smoking, c’est tellement chic… et pourquoi pas des hommes en robe ?

Les filles sont sublimes, même en fin de soirée, alors qu’elles n’ont même pas le temps de se refaire une beauté entre la cérémonie et le dîner. Que voulez-vous, en France, on a le maquillage qui dure !

quelle est la température de la soirée ?

Ambiance au dîner des Césars

En France, tout est un peu indiscipliné, mais c’est chic ! Hormis la table officielle avec la maîtresse de Cérémonie, Florence Foresti cette année, Alain Terzian (Président de l’Académie), l’invitée d’honneur Michael Douglas et quelques autres : pas de plan de table. Il y a une ambiance formidable et une agitation folle !

Tous les convives arrivent du Théâtre du Châtelet par vague en berline, dans des mini cars chics en fait. C’est une soirée protocolaire et très bonne franquette en même temps…

Le dîner est hyper festif, les gens se lèvent, changent de place, s’embrassent, ça fume, ça passe des coups de fils… Mais il n’y a pas de musique…

comment se déroule le dîner ?

Le dîner des Césars au Fouquet's

Il y a quand même 750 invités… Le dîner est servi en 1h30 grand maximum. Les gens ont envie de faire la fête, ils ont beaucoup attendu pendant la cérémonie, il faut que ce soit rapide. On a des équipes partout, on crée des cuisines satellites spécialement pour l’occasion pour pouvoir servir tout le monde dans les temps.

Tout le personnel du Fouquet’s est réquisitionné et répond à l’appel avec une gentillesse extraordinaire. Il y a des gens de l’administratif. Le DRH adore ! L’année dernière il jouait le portier !

On coiffe et on habille tout le staff dans l’après midi au spa pour l’occasion. C’est très glamour et très drôle !

le menu cette année?

Roulement de tambour ! C’est toujours entrée / plat / dessert. Depuis qu’il est notre chef consultant, c’est Pierre Gagnaire qui mijote le menu.

 

Pressé de tourteau à la clémentine

avocat et duxelles de champignons

***

Blanquette de veau au gingembre

oignons grelots, mangue jaune

et pois gourmands

***

Le Paley des César

Dans les années 80, le personnel nous raconte encore qu’il y avait des pièces montées présentées en plein milieu du restaurant pour le dessert. Elles arboraient les noms des personnes récompensées pendant la soirée au Châtelet. A l’époque, un collaborateur était envoyé au Châtelet et rapportait par téléphone le nom des lauréats. Le temps a passé depuis... C'est désormais un dessert à l'assiette qui est présenté.

Comment parer au scénario catastrophe ?

Cloche du Fouquet's

Du vin rouge qui se renverse malencontreusement ? Il y a des chemises blanches dans toutes les tailles pour les messieurs. Pour une robe couture, c’est plus compliqué, nos spécialistes du nettoyage sont là.

Pour parer à tous les soucis, les gouvernantes de l’hôtel sont en coulisse : des vraies magiciennes ! Elles peuvent aussi bien réparer un bouton qui saute sur une robe, faire un point de couture, nettoyer une tache minute… Ce sont nos mains d’or !

S’il faut aller récupérer une paire de souliers (les talons cassés, ça arrive !) ou n’importe quoi … Le service des voituriers se tient prêt pour aller récupérer tout ce dont ont besoin nos invités. Le Fouquet’s organise le dîner des César depuis 1972… On a l'habitude !

une anecdote croustillante ?

Un bon souvenir de notre chef… La visite impromptue de Benoît Poelvoorde en cuisine qui lui a volé sa toque en se mettant à orchestrer sa cuisine en plein milieu du service. Un chef de cuisine plus vrai que nature! Les équipes s'en souviennent encore et avaient particulièrement apprécié cette incursion.

After ou pas ?

After après le dîner des Césars

Oui ! Comme tous les ans, il y a une after-party organisée par Albane Cléret. Cette année, la soirée a lieu au Queen. Les invités n’ont qu’à traverser les Champs-Elysées à pied pour y aller. C’est juste en face. Mais tous les invités du dîner ne sont pas conviés à la fête…

La soirée dure au Fouquet’s, les invités papotent en groupe autour d’un verre. A 4h du matin, on remballe tout et on remet le restaurant en place comme si de rien n’était. Les fêtards peuvent même venir se faire un café croissant en sortant du Queen à 8h. Impossible d’imaginer ce qui se tramait ici quelques heures avant.

 

Crédit photos : Page Facebook Fouquet's

La semaine de Do It

Nos dernières nouveautés

Les + lus

Advertisement