L'interview parisienne de Betty

Plus de 863 000 followers, un blog ultra influent depuis 2007 : on ne cite plus Betty Autier et son style si singulier. Elle est évidemment l’ambassadrice de l’expo La Parisienne by Sofitel, une rétrospective photo des Parisiennes iconiques comme des inconnues, issues des archives de Paris Match.

La Parisienne, l'expo à ne louper sous aucun pretexte

Cette expo est plutôt top parce qu’on retrouve plein de “vraies” Parisiennes avec des archives de Paris Match canon mais aussi de sublimes photos plus contemporaines que nous avons sélectionnées avec un jury et le collectif de photo Wipplay.

On trouve évidemment des icônes comme Catherine Deneuve, Brigitte Bardot sublime devant la Tour Eiffel, Françoise Sagan qui pose avec sa machine à écrire. La Parisienne telle que les étrangers nous imaginent…

Mais l’expo est aussi ponctuée de beaucoup de photos d’inconnues : des jeunes filles sur un Vélib’, des petites mémés parisiennes...

Il y a cette photo d'une fille au style très punk à chien qui n’est évidemment pas la Parisienne fantasmée mais qu’on a toutes croisée une fois dans sa vie à Bastille. Je trouve ça très drôle et bien vu.

Exposition “La Parisienne by Sofitel”, à partir du 7 juin au Sofitel Arc de Triomphe. Entrée libre.

Exposition La Parisienne

Crédit photo : © Exposition la Parisienne, Sofitel

Qui est la vraie Parisienne ?

Je crois qu’on a toutes ce petit quelque chose de désinvolte, une allure. Je dis “on” même si je ne suis pas le cliché de la Parisienne...

On peut montrer le bout d’un téton, avoir un petit côté peste sans que ce soit vulgaire !

Ma junkfooderie parisienne chérie

Les éclairs et les choux ! C’est tellement parisien...

Je suis complètement fan des petits T’choux vanille sauce chocolat de la Bibliothèque Pâtissière de Yannick Alléno du Stay Faubourg. Mmmh...

Chou à la crème Yannick Alléno

Crédit photo : © Do it in Paris

mon uniforme de Parisienne

Ma petite veste en cuir vintage Jonathan Christopher, la réplique d’une veste en cuir de Michael Jackson qui date de 1983 (je l’ai achetée sur eBay au tout début des années 2000) que je mets tout le temps.

Quand je ne sais pas comment m’habiller : je la porte systématiquement avec avec un slim noir Levi’s, un tee-shirt blanc Petit Bateau et des petites boots à paillettes Dolce Gabbana.

 

un délice de printemps

Le cocktail “La Parisienne” au bar du Sofitel à base de vodka + citron vert + sirop de cerise + ginger beer. Une tuerie. On en profite pour voir l’exposition La Parisienne dans la foulée !

Cocktail printanier rose

Un accessoire que je ne quitte pas

Une culotte Henriette H, j’en ai plein. C’est l'accessoire qui te transporte à Paris illico : petite culotte blanche tellement délicate, brodée sur mesure à la main dans son atelier du Canal Saint-Martin.

Dans ma collection ; j’ai une “Jules”, “Miss Poudlard” (comme dans Harry Potter, ma passion). Et comble du chic une “Betty amoureuse” de sa collection canon “les petites culottes d’une amoureuse”.

J’ai rencontré Sarah, la créatrice des culottes d’Henriette à un dîner il y a 4 ans. Ça a tout de suite matché. Voilà une pure Parisienne ! Elle vient d’ouvrir sa boutique de culottes brodées. Il faut absolument y aller !

Culotte brodée par Henriette H

Crédit photo : © Henriette H<

Ma nouvelle appli préférée

Obsession Snapchat. Ça fait un bien fou après la folie Instagram sur lequel tout est trop léché, pensé. Ça manque un peu de spontanéité.

Snapchat : c’est chouette, sans pression, puisque ça ne dure que 24h. Et puis, c’est vraiment personnel.

 

La nouvelle tendance à suivre

L’appareil photo argentique pour refaire des photos à l’ancienne. Je viens de m’en racheter un sur eBay pour 30 euros. C’est génial. Même les photos râtées sont réussies. J’adore ! Je vais chez Kodak ou mon photographe de quartier pour les faire tirer. C’est sympa d’attendre un peu pour les voir. Ça crée une vraie surprise.

Les tirages argentiques donnent une qualité extraordinaire, un grain particulier et supplément d’âme. C’est flagrant d’ailleurs quand on voit les photos des archives de Paris Match qu’on retrouve sur les murs de l’expo La Parisienne by Sofitel.

Appareil photo sur un marché

Crédit photo : © Sylwia Bartyzel, Unsplash, CC

Mes cantines chéries

Le soir en solo : je commande sur TOK TOK TOK un sandwich avec un pain focaccia de chez Cosi, rue de Seine, avec une petite salade que je mange devant Harry Potter. Une tuerie.

Le dimanche matin : Frenchie to Go entre copines. Idéal en mode hungover avec des muffins pour débriefer de la soirée de la veille.

Pour boire des coups en terrasse et se faire une bonne bouffe: Gros, passage des Petites Écuries.

 

Mon obsession du moment

J’adore écrire dans des carnets. J’ai racheté un stylo plume. Je réapprends à écrire. Un petit retour en arrière....

La semaine de Do It

Nos dernières nouveautés

Les + lus

Advertisement