Camille Omerin

Fait d’arme / son ADN : à seulement 28 ans, Camille Omerin a l’étoffe des grands. Après avoir fait ses classes chez Chanel, Lanvin et Chloé, elle lance sa propre griffe en 2014. Un vestiaire hyper raffiné, aux influences néo-vintage qui n’est pas sans rappeler le style follement boho de Margot Tenenbaum, personnage iconique de Wes Anderson incarné par Gwyneth Paltrow, dont Camille est fan. La première boutique Maison Père a ouvert en décembre 2016.

Pièce iconique : une chemise en soie, un top ourlé de plumes ou le sweat estampillé Maison Père qui revient chaque saison.

CARPET CONFIDENCE : Delicate striped silk shirt, carpet printed skirt #maisonpère #fw17

Une publication partagée par MAISON PÈRE (@maisonpere) le

Pourquoi les Parisiennes l’adorent : pour ses collections hyper abouties, son souci du détail et ses jeux de matières qui font mouche. Plumes, fourrures, dentelles, passementeries apportent un grain de fantaisie aux coupes épurées.

maison pere

3 questions à Camille Omerin...

Les 3 adjectifs qui définissent votre marque : décomplexé, raffiné et singulier. Maison Père propose un vestiaire élégant et confortable, empreint d’un héritage assumé et décomplexé à l’identité décalée.

La Parisienne qui vous inspire ? Louise Bourgoin : intelligente, espiègle, raffinée, drôle.

Votre Uniforme ? J’aime l’association d’une robe floue féminine et d'un pull en grosse maille, un look identitaire de la Maison.

Julie Zwingelstein

L'été de Do IT IN PARIS

Nos dernières nouveautés

Les + lus

Advertisement
,