Quelle féministe êtes-vous ?

L’événement qui a réveillé votre fibre militante ?

Votre livre de chevet

Votre série culte

Votre icône #forever

Jamais sans

Le mec pour qui vous pourriez quitter femme et enfant

Le compliment qui vous flatte vraiment

Votre slogan

Le BFF que vous auriez voulu avoir...

Vous êtes : une fashion-féministe

Il faut bien avouer, votre goût pour la mode est aussi immodéré que votre désintérêt pour la politique et les manifs. Vos maîtres à penser ? Agnès B, Sonia Rykiel, Saint Laurent ou Loïc Prigent. On vous traite de fille superficielle ? Bande d’ignares ! Ce serait oublier que Coco Chanel a plus œuvré pour les femmes en démocratisant le pantalon à pont que les sénateurs en deux siècles… Oui, oui… Parce qu’on vous rappelle que le Parlement a attendu 2012 pour abroger officiellement l'interdiction du port du pantalon. À coup sûr, la mode adoucit les mœurs. Le luxe à la française crée du boulot. Et c’est aussi un peu grâce à vous. Et toc !

Vous êtes : une Parisienne militante

Il semblerait que la brigade des relous se soit liguée contre vous. Oui, vous fumez en terrasse (même quand ça caille). Certes, vous préférez le Spritz aux jus détox. C’est vrai : vous commandez des Uber à tout bout de champ malgré votre découvert. Il y en a qui parlent de “laisser aller”. Ce sont des mal baisés. Nous, on appelle ça de la RÉSISTANCE ! Célibattante ou mère indigne, vous êtes une femme d’aujourd’hui. Une Parisienne gouailleuse, pleine de panache et d’ironie. Une imparfaite qui se revendique, et ça fait tout votre charme et votre militantisme personnel. Et toc !

Vous êtes une néo-suffragette

Même s’il vous arrive de craquer encore parfois pour du Nutella et des fringues Made in Bengladesh, vous êtes une meuf AMAP, qui remplit son frigo chez Naturalia, ne jure que par les petits producteurs, les circuits courts et les marques régionalistes. Dans un monde secret, il existerait des pétards et du botox certifiés bio. Vous avez beau afficher votre féminisme comme un véritable lifestyle… Vous vous êtes déjà inscrite sur Tinder. Juste pour voir. Vous prenez ça pour une critique ? Doit-on vous remémorer ce que Simone de Beauvoir a été capable d’endurer pour garder Sartre, toute big boss du féminisme qu’elle était ? Vous êtes une super féministe, mais désolée de vous l’apprendre, vous êtes surtout un être humain… plein de paradoxes ! Et c’est ce qui fait votre charme. Et toc !

Vous êtes une sexy-girl

À partir de 23h30, vos soirées entre copines se transforment en cours de pole dance. Nul ne résiste à votre déhanché - librement inspiré de Queen B et consorts. Qu’importe que l’on vous juge, votre liberté passe par un sens accru de la séduction dont le corps est un étendard. Votre militantisme se suit sur votre fil insta, le hashtag #hatersgonnahate vient ponctuer les clichés de vous et votre bande de copines en boîte de nuit, perchées sur stilettos vertigineux, toute dentelle dehors et tignasse de lionne. Bref, vous assumez votre côté femme fatale et cela fait plaisir à voir. Et toc !

Vous êtes : une fashion-féministe

Il faut bien avouer, votre goût pour la mode est aussi immodéré que votre désintérêt pour la politique et les manifs. Vos maîtres à penser ? Agnès B, Sonia Rykiel, Saint Laurent ou Loïc Prigent. On vous traite de fille superficielle ? Bande d’ignares ! Ce serait oublier que Coco Chanel a plus œuvré pour les femmes en démocratisant le pantalon à pont que les sénateurs en deux siècles… Oui, oui… Parce qu’on vous rappelle que le Parlement a attendu 2012 pour abroger officiellement l'interdiction du port du pantalon. À coup sûr, la mode adoucit les mœurs. Le luxe à la française crée du boulot. Et c’est aussi un peu grâce à vous. Et toc !

Vous êtes : une Parisienne militante

Il semblerait que la brigade des relous se soit liguée contre vous. Oui, vous fumez en terrasse (même quand ça caille). Certes, vous préférez le Spritz aux jus détox. C’est vrai : vous commandez des Uber à tout bout de champ malgré votre découvert. Il y en a qui parlent de “laisser aller”. Ce sont des mal baisés. Nous, on appelle ça de la RÉSISTANCE ! Célibattante ou mère indigne, vous êtes une femme d’aujourd’hui. Une Parisienne gouailleuse, pleine de panache et d’ironie. Une imparfaite qui se revendique, et ça fait tout votre charme et votre militantisme personnel. Et toc !

Vous êtes une néo-suffragette

Même s’il vous arrive de craquer encore parfois pour du Nutella et des fringues Made in Bengladesh, vous êtes une meuf AMAP, qui remplit son frigo chez Naturalia, ne jure que par les petits producteurs, les circuits courts et les marques régionalistes. Dans un monde secret, il existerait des pétards et du botox certifiés bio. Vous avez beau afficher votre féminisme comme un véritable lifestyle… Vous vous êtes déjà inscrite sur Tinder. Juste pour voir. Vous prenez ça pour une critique ? Doit-on vous remémorer ce que Simone de Beauvoir a été capable d’endurer pour garder Sartre, toute big boss du féminisme qu’elle était ? Vous êtes une super féministe, mais désolée de vous l’apprendre, vous êtes surtout un être humain… plein de paradoxes ! Et c’est ce qui fait votre charme. Et toc !

Vous êtes une sexy-girl

À partir de 23h30, vos soirées entre copines se transforment en cours de pole dance. Nul ne résiste à votre déhanché - librement inspiré de Queen B et consorts. Qu’importe que l’on vous juge, votre liberté passe par un sens accru de la séduction dont le corps est un étendard. Votre militantisme se suit sur votre fil insta, le hashtag #hatersgonnahate vient ponctuer les clichés de vous et votre bande de copines en boîte de nuit, perchées sur stilettos vertigineux, toute dentelle dehors et tignasse de lionne. Bref, vous assumez votre côté femme fatale et cela fait plaisir à voir. Et toc !

La semaine de Do It

Nos dernières nouveautés

Les + lus

Advertisement