Les meilleures expos à ne pas louper cet automne

En panne d’idées cool ce week-end ? Suivez notre petit listing des expos les plus sexy du moment pour se cultiver glam’ avec un brunch ou une terrasse chauffée à squatter dans la foulée…

Le MoMA à Paris à la Fondation Louis Vuitton

moma fondation louis vuitton

Pour qui ? Les New-Yorkaises dans l’âme.

Mieux qu’un aller-retour à Manhattan. Le mythique musée d’art moderne de New York se délocalise à Paris en direct de la Fondation Louis Vuitton avec ses 200 œuvres majeures. Une expo événement sur 4 étages, véritable petit condensé de ce que présente le MoMA, et qui reflète les 6 différents départements et diverses collections du musée. Bref : la crème de la crème… On vous fait un peu de name-dropping : Man Ray, Gustave Klimt, Pablo Picasso, Francis Picabia, Constantin Brancusi, Dalí

Être moderne, le MoMA à Paris, jusqu’au 5 mars 2018 à la Fondation Louis Vuitton.


Le resto à se faire après ? Option 1. Super LOL et US. Faire un stop au nouveau Burger King de Neuilly à deux pas, pignon sur le métro Sablons. Une bonne raison de (re)-tester le Whopper. Option 2. Bout du monde pour bout du monde, profitez-d’être au Bois de Boulogne pour aller au Chalet des Iles. 5 minutes d'Uber et une virée d’une minute en bateau plus tard, et hop : vous êtes lové dans un fauteuil Chesterfield au coin du feu, un cocktail à la main. Le paradis version automne-hiver.

Burger King, 107 Avenue Charles de Gaulle, 92200 Neuilly-sur-Seine. 01 82 97 05 31.

Le Chalet des Iles, 14 Chemin de Ceinture du Lac Inférieur, 75016 Paris. 01 42 88 04 69.

Irving Penn au Grand Palais

irving penn grand palais

Pour qui ? Les fans du Vogue américain et de photos de mode.

Il a immortalisé Yves Saint Laurent, Audrey Hepburn, Alfred Hitchcock, Dalí, Colette ou Cocteau En France, on connaît peu le travail d’Irving Penn, photographe des couvertures cultes du Vogue US de 1943 à 1963. Ouf : le Grand Palais dédie enfin une rétrospective géniale à ce photographe américain majeur du XXe. L’artiste de la mode refuse de photographier dans l’univers intime de ses modèles. Au contraire. Il crée systématiquement des studios extraordinaires et inventifs pour les capter à nu et réinventer l’art du portrait. Du pur Toulouse Lautrec version 8ème Art, qui accouche de chefs d’œuvre comme le fameux regard perçant de Picasso et les portraits sensibles de Truman Capote. A voir absolument. Pensez à booker votre coupe-file, idéalement vers 19h ou en nocturne le mercredi avant un verre ou un dîner.

Irving Penn, jusqu’au 29 janvier 2018 au Grand Palais.


irving penn grand palais

Le resto à se faire après ? Le Mini Palais, le resto très “beautiful people” ouvert non-stop au sein du Grand Palais. Les Parisiennes clopeuses apprécieront son extraordinaire terrasse très chauffée avec vue sur le Petit Palais, pour se faire un petit thé + cake marbré ou boire un verre de rosé ou un cocktail toujours apporté avec une gougère au comté. Miam !

Le Mini Palais, 3 Avenue Winston Churchill, 75008 Paris. 01 42 56 42 42.

Sophie Calle au Musée de la Chasse et de la Nature

sophie calle

Pour qui ? Les accros d'expériences fortes d’art contemporain.

Provocatrice et imprévisible, Sophie Calle, l’artiste chouchoute d’Emmanuel Perrotin, repousse sans cesse les frontières entre art et réalité. Ses faits d’armes ? L’artiste française est connue pour avoir dormi au sommet de la Tour Eiffel lors de la première Nuit Blanche, s’être glissée dans la peau d’une strip-teaseuse de Pigalle et avoir engagé un détective privé à ses trousses, tout ça dans le cadre de projets conceptuels toujours aussi surprenants. En ce moment, la plasticienne à la créativité débridée squatte les salons cossus du Musée de la Chasse et de la Nature dans le Marais. Photos, installations, vidéos, elle invite le public dans son univers fantasque peuplé d’animaux empaillés, de créatures mystérieuses et de souvenirs du passé. Aussi étrange qu’excitant...

Beau doublé, monsieur le marquis ! Sophie Calle et son invitée Serena Carone, jusqu’au 11 février 2018 au Musée de la Chasse et de la Nature.

Le resto à se faire après ? Carbón, le nouveau bar/resto branché spécialiste de la cuisson à la flamme, qui sert le café toute la journée.

Carbón, 14 Rue Charlot, 75003 Paris. 01 42 72 49 12.

POP ART au Musée Maillol

pop art musee maillol

Pour qui ? Les inconditionnels d’Andy Warhol.

Ça claque au Musée Maillol, dans le 7e. Passée au filtre pop, l’institution arty dévoile 65 œuvres d’artistes américains prêtées par le Whitney Museum of American Art de New York. Andy Warhol et ses mythiques Jackie Kennedy, Roy Lichtenstein et ses personnages de BD sont évidemment de la partie, tout comme Jasper Jones et d’autres noms américains plus confidentiels issus du courant qui a marqué les années 60-70. Une traversée décapante à travers l’esprit caustique et décalé du mouvement pop.

Pop Art - Icons that matter, collection du Whitney Museum of American Art, jusqu’au 21 janvier 2018 au Musée Maillol.

irving penn grand palais

Le resto à se faire après ? Le coffee-shop Noglu installé dans la même rue. Chic et design, le lieu délivre quiches, avocado toasts et gâteaux libres de gluten. Idéal pour un brunch ou un goûter.

Noglu, 69 rue de Grenelle, 75007 Paris. 01 58 90 18 12.

Malick Sidibé à la Fondation Cartier

Pour qui ? Ceux qui ne résistent pas aux beats afro d’Amadou et Mariam #ledimancheabamako.

C’est l’expo photo la plus gaie et dépaysante de la saison. Un an après sa mort, la Fondation Cartier rend hommage à “l’œil de Bamako”, sans nul doute le photographe africain le plus marquant de sa génération. Dès les années 60, au lendemain de l'indépendance du Mali, l'artiste malien capte avec ses clichés noirs et blancs la vitalité et l’insouciance de la jeunesse bamakoise, saisie au vol des fêtes et de l’effervescente de Bamako… Un régal.

Malick Sidibé - Mali Twist, jusqu’au 28 février 2018 à la Fondation Cartier.


irving penn grand palais

Le resto à se faire après ? Le Cette, le bistrot d’auteur trop bon à deux pas - en mode banquette et formica - adoubé par la team du Fooding et toute la bande “fine gueule” de la Fondation Cartier. Miam miam : le céleri rémoulade de crabe et haddock, volaille fermière farcie et tarte au chocolat…

Le Cette, 7 rue Campagne Première, 75014 Paris. 01 85 15 25 95.

La semaine de Do It

Nos dernières nouveautés

Les + lus

Advertisement