LE PARFUM QUE VOUS N’AVIEZ JAMAIS SENTI

I’m Dying Up Here : la série sur le Los Angeles des années 70

Avis aux nostalgiques de Seinfeld et aux fans de Jimmy Fallon : I’m Dying up here, pépite signée Showtime, plonge aux origines du stand-up, dans le Los Angeles des années 70. Entre bastons de vannes, rêves de gloire et vie de bohème, on suit une troupe de comiques en herbe qui tentent de percer dans ce milieu très fermé. Produite par Jim Carrey, cette série vintage ultra stylée (sortez les cols pelle à tarte et les vestes en daim !) est rythmée par une BO qui claque (The Delfonics, Bowie…)

Le pitch : Los Angeles, 1973. Goldie Herschlag (magistrale Melissa Leo) gère d’une main de fer un club de stand-up, Chez Goldie’s, la scène ouverte la plus courue de Sunset Boulevard. Micro à la mains, les jeunes talents - Eddie et Ron, venus de Boston, Adam, jeune Afro-Américain, Marny, immigré mexicain… - viennent y tester leurs blagues devant un public d’habitués. Tous espèrent décrocher le Graal : un passage au Tonight Show de Johnny Carson, l’émission qui lanca Jerry Seinfeld, Joan Rivers ou Ellen DeGeneres.

Pourquoi on aime : Parce que c’est beau ! A la manière d’un Scorsese, Jonathan Levine fait virevolter sa caméra entre les personnages pour nous plonger dans l’ambiance si particulière de ce night club du rire. Deuxio, les sketchs sont géniaux (du pur stand-up américain, caustique et rythmé, qui aborde sans tabou les sujets de race, de sexualité, de drogue…) Pour autant, ce n’est pas la rigolade à tout bout de champ. Avec ses personnages torturés qui vivent à fond pour leur art, la série tient aussi du drame et parvient à nous fait passer du rire aux larmes en deux-deux. Fort.

Notre coup de cœur : Cassie Feder, la Texane sosie de Barbra Streisand jeune. Seule fille de la bande, elle brûle les planches avec ses punchlines 5 étoiles. Face aux machos et aux requins du showbiz, la demoiselle incarne avec panache le combat pour l’émancipation des femmes dans l’Amérique des seventies.

La réplique mantra : "Ne sous-estime jamais le pouvoir du charisme".

La bonne nouvelle : La série est renouvelée pour une saison 2, rendez-vous en 2018 pour dix nouveaux épisodes.

Jeudi 26 octobre à 22h55 sur Canal+.

La semaine de Do It

Nos dernières nouveautés

Les + lus

Advertisement