Bouquiner le roman le plus romantique du printemps

Une histoire d’amour made in Janson de Sailly qui naît au milieu de la jeunesse dorée du 16ème arrondissement. Jean a 18 ans, Anna en a 17. Tout commence avec le délice d’une scène de N’oublie jamais ou de LOL.

Celui d’après, le premier roman signé Jessica Cymerman (la célèbre bloggeuse et mère indigne Serial Mother), s’avère aussi addictif qu’un Bridget Jones et facile à lire que La Délicatesse de Foenkinos. C’est drôle, émouvant et enlevé. Un alibi en or pour rester scotché à sa couette tout le week-end.

Quelques années plus tard, la folle histoire d’amour va virer au cauchemar. Ils sont beaux, jeunes, ils vont se marier… Jusqu’à l’accident de Jean. Le monde d’Anna s’écroule. Après s’être noyée dans le chagrin, le mauvais whisky et l’envie de se réconforter à coup de flashbacks, la jolie Parisienne se décide à trouver le copier-coller de son fiancé défunt. Comme un pied de nez à la vie. “Puisque Jean m’avait abandonné, j’allais lui trouver un double”.

C’est le début d’un apprentissage amoureux aussi drôle que poignant et dramatique. Anna accumule des listes dignes de guides de survie de choses à faire pour trouver “celui d’après” : draguer dans une expo, s’inscrire sur Meetic, faire une annonce dans Libé et demander les services… d’un Escort Boy. C’est là qu’Anna rencontre Fred.

“Celui d’après”, un roman de Jessica Cymerman aux Editions Charleston. 17,00 €.

Découvrez aussi les 3 nouvelles séries girl power.

La semaine de Do It

Nos dernières nouveautés

Les + lus

Advertisement