LE PARFUM QUE VOUS N’AVIEZ JAMAIS SENTI

Papa Boun, des brioches carrément érotiques

L’objet du désir : le Boun. C’est le nouveau petit pain qui fait tourner la tête des becs sucrés, à mi-chemin entre la brioche et le beignet à la confiture, le tout servi dans une bakery très street, dont les murs ont été taggués par l’artiste Angelina Guez. Bref : une forte charge de coolness.

Son potentiel érotique : à peu près aussi élevé que le donut : glacé sur le dessus de la brioche et fourré de confiture de lait, pâte à tartiner, crème de citron à l’intérieur avec possibilité de dégouliner quand on croque dedans. Version sandwich : il a aussi tout bon. Normal, c’est le brillant Julien Abourmand, ancien pâtissier chez Ducasse, qui mitonne tous ses bons petits pains.

Le plus sexy : impossible de passer à côté de la version gianduja choco-noisette (2,90 €)… Pour résumer : on dirait un Pitch pour les gastronomes en talons hauts. Version salée : le pastrami (6,80 €) est un must.

Pop-up Papa Boun à Beaugrenelle: 12 rue Linois, 75015 Paris.

papa boun

Ouvert tous les jours de 10h à 20h.

Découvrez aussi le resto qui fait vibrer le Marais et le nouvel asiate ultra glamour.

Où le trouver ?

Papa Boun

21 rue Marie Stuart

75002 Paris

01 42 60 14 40

papaboun.com

La semaine de Do It

Nos dernières nouveautés

Les + lus

Advertisement