Vagenende, on en est baba !

Dans la famille « brasserie à histoire », on demande le Vagenende, monument gastronomique de la vie parisienne qui fut l’un des premiers « bouillons » ouvert par les Chartier en 1904 et où tout le beau monde parisien se réfugiait à la Belle Epoque.

Miroir biseautés, boiseries « nouille », rideau de velours : un décor qui vous en colle plein la vue, classé monument historique par André Malraux himself, où les grandes figures people d’aujourd’hui (une Catherine D. incognito, des rédactrices de mode en vue…) viennent chercher un cadre follement cinéma. Dieu qu’il est bon de s'y délecter de petits plats sauce rétro.

Cultissime: les quenelles de brochet sauce nantua gratinées au four à mourir de plaisir (21.50€). Dément, le vrai bon foie gras (19.50€), et un bon os à moelle en entrée (9€).

En dessert: Profiteroles au chocolat chaud maison (10€) ou un baba au rhum maison (9€) qui nous laissent dans un état second.

Le must? L’incroyable plateau de fruits de mer "Le Mareyeur" pour les dames au régime (18€).

Menu du marché entrée/plat/dessert à 32€

 

Ouvert tous les jours de midi à minuit.

Où le trouver ?

Vagenende

142, bd Saint Germain

75006 Paris

01 43 26 68 18

vagenende.com

La semaine de Do It

Nos dernières nouveautés

Les + lus