L’expo choc à voir absolument au Musée Branly

Quel est le point commun entre Beyoncé et le Musée du Quai Branly Jacques Chirac ? A priori aucun ! Et pourtant, Queen B et l’institution parisienne mettent la culture afro-américaine au cœur de l’actualité, certes chacun à leur manière...

Dans son dernier album, Mrs Carter revendique son héritage noir à coups de vibes dont elle a le secret, de son côté le Musée consacre une expo magistrale à la « Color Line ». Encore peu connu en France, ce terme fait référence à la « ligne de couleur », concrètement la discrimination, qui a divisé les Noirs et les Blancs aux Etats-Unis après la guerre de Sécession.

A l'époque, l’abolition de l’esclavage ne règle pas tout, loin de là. La preuve avec les quelques 600 œuvres et documents présentés autour d’un parcours passionnant sur la lutte des africains-américains (comme on les désigne aujourd’hui aux U.S.) jusqu’à la reconnaissance effective de leurs droits et même au-delà.

Peintures, photos, textes, films, durant toutes ces années, les artistes n’ont cessé de pointer les inégalités, les injustices et le racisme à travers leur art. Voilà qui fait réfléchir...

The Color Line, jusqu’au 15 janvier 2017. Plein tarif 10 euros.

Retrouvez aussi les meilleures expos de l’automne.

Musée du Quai Branly Jacques Chirac

37 Quai Branly

75007 Paris

www.quaibranly.fr

Par Julie Zwingelstein

La semaine de Do It

Nos dernières nouveautés

Les + lus

Advertisement