1. Dans quel quartier rêvez-vous d’habiter ?

2. Si vous deviez définir votre style :

3. Ce qu’on trouve toujours dans votre sac ?

4. Votre moyen de transport préféré ?

5. Si vous habitiez à Los Angeles, qui voudriez-vous être ?

6. Votre vêtement fétiche ?

Ce sac est fait pour vous…

Glitter. Comme vous. Une Parisienne glamour et fière de l’être, qui court les pavés parisiens en power woman revendiquée. Bien plus qu’un accessoire, votre sac, toujours au bout de votre bras, est votre deuxième maison dans laquelle on trouve tous les symboles de votre sophistication : les clés de votre Smart, une recharge de smartphone (to be connected or not to be...) et un rouge à lèvres pour toujours être au summum de votre sex-appeal.

Ce sac est fait pour vous…

Rouge désir, à votre instar. Une artiste dans l’âme, une femme inspirée qui transforme toutes les pièces de mode en prolongement d’elle-même : l’élégance incarnée. Plus qu’un it bag, un ami qui sublime votre silhouette, et dans lequel on trouve tous les signes distinctifs de votre personnalité chic et bohème. Un carnet Moleskine®. Un roman pour bouquiner dans le métro ou dans un jardin parisien. Quelques pièces pour boire un café sur la terrasse du Flore avec vos copines croisées à Saint-Germain...

Ce sac est fait pour vous…

Bleu électrique. À votre image. Capable d’apporter le twist nécessaire à votre tenue effortless en général, et à votre mode de vie en particulier. Lunettes de soleil sur le nez, les rues du Marais sont votre Quartier Général, que vous foulez à l’aise dans vos sneakers blanches. Votre style étudié n’entrave jamais votre spontanéité. Investir au moindre rayon de soleil les terrasses de votre ‘hood, trinquer à l’improviste avec vos meilleurs amis ou sortir au pied levé avec votre squad dans une boîte de nuit passant du R’n’b vintage.

Ce sac est fait pour vous…

Un sac hyper structuré, avec le supplément d’âme en plus qui ressemble à la Parisienne libre et cool que vous êtes, et s’assortit à souhait à vos jolis souliers très “Gainsbourg” style... Un sac titi chic qui vous accompagne en toute circonstance pour boire des apéros sur les terrasses de Belleville, instagrammer la dernière fresque de street art, filer en Uber aux concerts de labels indés ou au vernissage d’une galerie montante de l’East Side.

Ce sac est fait pour vous…

Glitter. Comme vous. Une Parisienne glamour et fière de l’être, qui court les pavés parisiens en power woman revendiquée. Bien plus qu’un accessoire, votre sac, toujours au bout de votre bras, est votre deuxième maison dans laquelle on trouve tous les symboles de votre sophistication : les clés de votre Smart, une recharge de smartphone (to be connected or not to be...) et un rouge à lèvres pour toujours être au summum de votre sex-appeal.

Ce sac est fait pour vous…

Rouge désir, à votre instar. Une artiste dans l’âme, une femme inspirée qui transforme toutes les pièces de mode en prolongement d’elle-même : l’élégance incarnée. Plus qu’un it bag, un ami qui sublime votre silhouette, et dans lequel on trouve tous les signes distinctifs de votre personnalité chic et bohème. Un carnet Moleskine®. Un roman pour bouquiner dans le métro ou dans un jardin parisien. Quelques pièces pour boire un café sur la terrasse du Flore avec vos copines croisées à Saint-Germain...

Ce sac est fait pour vous…

Bleu électrique. À votre image. Capable d’apporter le twist nécessaire à votre tenue effortless en général, et à votre mode de vie en particulier. Lunettes de soleil sur le nez, les rues du Marais sont votre Quartier Général, que vous foulez à l’aise dans vos sneakers blanches. Votre style étudié n’entrave jamais votre spontanéité. Investir au moindre rayon de soleil les terrasses de votre ‘hood, trinquer à l’improviste avec vos meilleurs amis ou sortir au pied levé avec votre squad dans une boîte de nuit passant du R’n’b vintage.

Ce sac est fait pour vous…

Un sac hyper structuré, avec le supplément d’âme en plus qui ressemble à la Parisienne libre et cool que vous êtes, et s’assortit à souhait à vos jolis souliers très “Gainsbourg” style... Un sac titi chic qui vous accompagne en toute circonstance pour boire des apéros sur les terrasses de Belleville, instagrammer la dernière fresque de street art, filer en Uber aux concerts de labels indés ou au vernissage d’une galerie montante de l’East Side.

Nos galeries « on »

Zoom sur nos galeries fétiches pour un best-of de Parisienne « on ».


La plus féminine : Galerie Priska Pasquer (Cologne) avec « Women »

Un stand consacré aux femmes ! Et pas sous le regard de n'importe qui : Erwin Blumenfeld, Louis Faurer, Heinz Hajek-Halke, et le célébrissime Helmut Newton. Des chouchous contemporains ? Oui : l'américaine Jen Davis ou l'allemand Olivier Sieber dont la série « Boy meets Girl » explore l'ambivalence entre les sexes.
En plus, la galerie présente une sélection de photos vintages des grands maîtres du 20e siècle (August Sander, Albert Renger Patzsch, AlexanderRodchenko...) et de photographies japonaises des années 1960 à nos jours (Shomei Tomatsu, Daido Moriyama, Asako Narahashi, Rinko Kawauchi).

www.priskapasquer.de


La plus glamour : Galerie Obsis (Paris) avec « Elles ont photographié le cinéma »

Première participation à Paris Photo pour cette petite galerie française, qui met 5 femmes à l'honneur : d'anciennes photographes de plateau, qui révèlent les dessous du cinéma d'hier et d'aujourd'hui. Ses perles ? L'américaine Ruth Harriet Louise, qui créa la Portrait Gallery au sein de la MGM dans les années 20. Dora Maar qui photographia dans les années 30 l'envers du décor du « Crime de Mr Lange » de Jean Renoir. Pour les années Bardot (40 & 50) : Lucienne Chevert, photographe de « Quai des orfèvres » et du « Salaire de la Peur ». Ex-femme des sixties Marilu Parolini nous plonge dans la Nouvelle Vague avec les tournages de Jean-Luc Godard, et enfin Catherine Robbe-Grillet, photographe des films de son très proche Alain Robbe-Grillet, pose son regard sur les envers du 7ème art.

Stand A6


La plus branchée : Dominique Fiat (Paris)

Rebaptisée « Dominique Fiat Panda » par l'un de ses artistes impertinents nommé Thomas Lélu (directeur artistique de Playboy France qui vient de sortir « Le Parisien » chez Flammarion), Dominique Fiat est une galerie du Marais ultra branchouille. C'est sa première participation à Paris Photo et l'accrochage promet quelques bonnes surprises... Au programme ? Blees Luxemburg, Collins, Goto, Gronon, Lélu, Mouraud et Nickerson.

Stand A16


Carrousel du Louvre, 99 rue de Rivoli, 75001 Paris
Du jeudi 19 au dimanche 22 novembre 2009
De 11h30 à 22h vendredi 20, de 11h30 à 20h samedi 21, de 11h30 à 19h dimanche
Prix d'entrée : 15 €, 7,50 € pour les étudiants et les groupes

Catalogue : 20 €
Infos : www.parisphoto.fr

La semaine de Do It

Nos dernières nouveautés

Les + lus

Advertisement