Une expo branchée complètement déjantée

Si vous êtes allées chez Miss Kô, le nouveau resto de Philippe Starck, vous n’avez pas pu louper la gigantesque fresque de David Rochline qui tapisse tout le mur le long du bar.

Ses personnages loufoques aux visages XXL, ses scénettes complètement déjantées et colorées,  tout l’univers onirique de l’artiste et ami du célébrissime designer est à découvrir de toute urgence au Purgatoire – 54 Paradis.

Une soixantaine d’œuvres parmi lesquelles des tableaux, des paravents, des fusains et surtout l’imposante fresque de 6 mètres de long qui a inspiré celle du restaurant, sont exposées dans ce loft spacieux dédié aux arts.

On aime : le processus créatif de l’artiste qui retravaille ses œuvres originales en procédant à des focus, découpages, collages.

L’aquarelle et les ciseaux, une exposition de David Rochline

Jusqu’au 31 mai 2013, du lundi au vendredi de 11h à 18h, entrée libre sous réserve de manifestations

http://le-purgatoire-paris.fr

L'été de Do IT IN PARIS

Nos dernières nouveautés

Les + lus

Advertisement
,