1. Dans quel quartier rêvez-vous d’habiter ?

2. Si vous deviez définir votre style :

3. Ce qu’on trouve toujours dans votre sac ?

4. Votre moyen de transport préféré ?

5. Si vous habitiez à Los Angeles, qui voudriez-vous être ?

6. Votre vêtement fétiche ?

Ce sac est fait pour vous…

Glitter. Comme vous. Une Parisienne glamour et fière de l’être, qui court les pavés parisiens en power woman revendiquée. Bien plus qu’un accessoire, votre sac, toujours au bout de votre bras, est votre deuxième maison dans laquelle on trouve tous les symboles de votre sophistication : les clés de votre Smart, une recharge de smartphone (to be connected or not to be...) et un rouge à lèvres pour toujours être au summum de votre sex-appeal.

Ce sac est fait pour vous…

Rouge désir, à votre instar. Une artiste dans l’âme, une femme inspirée qui transforme toutes les pièces de mode en prolongement d’elle-même : l’élégance incarnée. Plus qu’un it bag, un ami qui sublime votre silhouette, et dans lequel on trouve tous les signes distinctifs de votre personnalité chic et bohème. Un carnet Moleskine®. Un roman pour bouquiner dans le métro ou dans un jardin parisien. Quelques pièces pour boire un café sur la terrasse du Flore avec vos copines croisées à Saint-Germain...

Ce sac est fait pour vous…

Bleu électrique. À votre image. Capable d’apporter le twist nécessaire à votre tenue effortless en général, et à votre mode de vie en particulier. Lunettes de soleil sur le nez, les rues du Marais sont votre Quartier Général, que vous foulez à l’aise dans vos sneakers blanches. Votre style étudié n’entrave jamais votre spontanéité. Investir au moindre rayon de soleil les terrasses de votre ‘hood, trinquer à l’improviste avec vos meilleurs amis ou sortir au pied levé avec votre squad dans une boîte de nuit passant du R’n’b vintage.

Ce sac est fait pour vous…

Un sac hyper structuré, avec le supplément d’âme en plus qui ressemble à la Parisienne libre et cool que vous êtes, et s’assortit à souhait à vos jolis souliers très “Gainsbourg” style... Un sac titi chic qui vous accompagne en toute circonstance pour boire des apéros sur les terrasses de Belleville, instagrammer la dernière fresque de street art, filer en Uber aux concerts de labels indés ou au vernissage d’une galerie montante de l’East Side.

Ce sac est fait pour vous…

Glitter. Comme vous. Une Parisienne glamour et fière de l’être, qui court les pavés parisiens en power woman revendiquée. Bien plus qu’un accessoire, votre sac, toujours au bout de votre bras, est votre deuxième maison dans laquelle on trouve tous les symboles de votre sophistication : les clés de votre Smart, une recharge de smartphone (to be connected or not to be...) et un rouge à lèvres pour toujours être au summum de votre sex-appeal.

Ce sac est fait pour vous…

Rouge désir, à votre instar. Une artiste dans l’âme, une femme inspirée qui transforme toutes les pièces de mode en prolongement d’elle-même : l’élégance incarnée. Plus qu’un it bag, un ami qui sublime votre silhouette, et dans lequel on trouve tous les signes distinctifs de votre personnalité chic et bohème. Un carnet Moleskine®. Un roman pour bouquiner dans le métro ou dans un jardin parisien. Quelques pièces pour boire un café sur la terrasse du Flore avec vos copines croisées à Saint-Germain...

Ce sac est fait pour vous…

Bleu électrique. À votre image. Capable d’apporter le twist nécessaire à votre tenue effortless en général, et à votre mode de vie en particulier. Lunettes de soleil sur le nez, les rues du Marais sont votre Quartier Général, que vous foulez à l’aise dans vos sneakers blanches. Votre style étudié n’entrave jamais votre spontanéité. Investir au moindre rayon de soleil les terrasses de votre ‘hood, trinquer à l’improviste avec vos meilleurs amis ou sortir au pied levé avec votre squad dans une boîte de nuit passant du R’n’b vintage.

Ce sac est fait pour vous…

Un sac hyper structuré, avec le supplément d’âme en plus qui ressemble à la Parisienne libre et cool que vous êtes, et s’assortit à souhait à vos jolis souliers très “Gainsbourg” style... Un sac titi chic qui vous accompagne en toute circonstance pour boire des apéros sur les terrasses de Belleville, instagrammer la dernière fresque de street art, filer en Uber aux concerts de labels indés ou au vernissage d’une galerie montante de l’East Side.

Conseils Mode par Fleur Deslandes

Do it

Le Liberty, je le porte en version total look avec la tenue Sessùn ; un petit short liberty avec blazer liberty dépareillé et pour les laisser vedette et ne pas les parasiter, je calme le jeu avec une simple chemise ou t-shirt en coton uni.

Pour valoriser un imprimé on tranche. On le porte avec un bas en denim ou une toile de coton, on mélange le brut au délicat. Soit une version pantalon cigarette, cargo ou flare, soit en micro short coupé bord franc. En haut on privilégie un petit cuir d'été ou un blazer court.

Avec quoi je le mixe ? Comme chez Dolce&Gabbana : avec une chemise en coton à fines rayures portée loose (Swildens) ; avec un top en résille façon Isabel Marant pour le rendre plus urbain et contraster avec son aspect champêtre. A un denim flashy (Uniqlo) pour être dans la tendance Couleur de l'été.

Le liberty devient Bohême avec des boots courtes en cuir (Odetta, A.P.C.), Rock avec des boots biker noires (Jimmy Choo) ou Néo-romantique avec des bottes plates coloris pastel en nubuck (Le Bon Marché).


Don't Do it

Ne confondez pas la tendance liberty avec la tendance Hawaï tropicale, l'imprimé naïf ou le motif placé. Ce n'est plus la même histoire et le mélange peut faire mal aux yeux.

La matière fait la différence. On bannît les matières moulantes ou effet lycra. On la choisit fluide et légère en coton ou soie et on ne l'associe pas à des matières brillantes pour ne pas le sur sophistiquer.

Attention à la robe hauteur genoux, décolleté smocké et fines bretelles, vous n'êtes plus à l'école élémentaire ! Privilégiez une robe ultra longue, haut bustier smocké.

Version jupe ou robe
on préfère quand même une version franchement courte (jupe Zadig & Voltaire) ou à la cheville (robes Gérard Darel), et on évite surtout la hauteur mi-mollet pour ne pas avoir une silhouette surannée. On oublie aussi les ballerines basiques ou les Bensimon pour ne pas cloner sa fille.

Total look ? Trop de liberty tue le liberty ! Deux éléments c'est déjà très liberty et vous les valoriserez plus en les mixant à un pièce basique et simple.

www.stylismeprive.com

La semaine de Do It

Nos dernières nouveautés

Les + lus

Advertisement