7 nouveaux créateurs Made in France

Cocorico ! Le savoir-faire français n’est plus le monopole des grands couturiers ou des marinières bretonnes de nos grand-mères. La preuve, ces 7 labels mode tout nouveaux, 100 % Made in France et résolument pointus résistent encore et toujours à l’envahisseur.

Chemises, bijoux, jupes et même carrés de soie, qui a dit que l’herbe était plus verte ailleurs ?

Les chemises de Marceau Paris

Chemise en popeline de coton à rayures blanches et roses

Son ADN : porter une chemise donne de l’assurance. C’est en partant de ce principe mode de base que la créatrice Sophie Durand a voulu offrir un bout d’empowerment aux working girls qui envoient.

Pourquoi les Parisiennes l’adorent : confortable et furieusement chic, la chemise boyfriend de Marceau flatte du bureau jusqu’à l’apéro. Reste à choisir son mood parmi leurs doux petits noms : Rambuteau, Pigalle, Luxembourg, Blanche, Etienne Marcel… Sans parler des robes-chemises et portefeuille, diablement sexy.

Sa crédibilité Made in France : la confection est réalisée dans des ateliers familiaux français et les pièces sont assemblées à Paris. Tout est centralisé à Paris, ce qui permet en outre de limiter les intermédiaires et donc l’impact écologique. Upcycling is chic : la soie et le coton proviennent des stocks endormis de tissus des grandes maisons. Par ailleurs, dans une démarche écoresponsable, les pièces sont produites en quantité limitée et les tissus choisis sont 100 % naturels et résistants.

Chemises à partir de 100 € sur www.marceauparis.com

Les carrés de soie de Petitjean Paris

Carré de soie imprimé bleu et rose

Son ADN : Léa Petitjean se passionne très tôt pour les métiers d’art. Passée par la haute joaillerie (notamment chez Van Cleef & Arpels), la Jurassienne d’origine se découvre ensuite une passion pour la beauté du tissu et commence à dessiner de sublimes imprimés, rafraîchissants à souhait.

Pourquoi les Parisiennes l’adorent : les motifs fraises, pink flamingo, graphiques, fleuris et compagnie sont tous imprimés dans des teintes éclatantes qui donnent bonne mine illico. Et comment ne pas rappeler que la “lavalline”, petite sœur lissée de la lavallière, est déjà un hit de la prochaine saison...

Sa crédibilité Made in France : si vous avez bien appris vos leçons d’histoire-géo, vous vous souvenez que les grands spécialistes de la soie sont installés à Lyon. Ça tombe bien, le “prestigieux atelier d'ennoblissement textile” qui se charge d’imprimer ces sublimes motifs se trouve en région lyonnaise, dans la campagne environnante. En prime, il s’agit d’un des rares ateliers français à avoir obtenu le label écoresponsable OEKOTEX, qui garantit l’absence de produits nocifs dans les encres et fixateurs.

Carrés de soie dès 70 € sur www.petitjeanparis.com

Les jupons de Louison

Jupe en forme trapèze en toile de Jouy 100% coton imprimé fleuri

Son ADN : passionnée de danse classique, Marine Monloubou imagine son label en 2018, avec pour but de proposer des jupes en trois longueurs (courte, midi, longue) pour chaque type de morpho.

Pourquoi les Parisiennes l’adorent : imprimés fleuris, toile de Jouy, nœuds pour marquer la taille… Les adorables jupettes se choisissent en semi-mesure : on précise sa taille ainsi que sa hauteur, de sorte que la jupe ne soit ni trop longue, ni trop courte.

Sa crédibilité Made in France : les tissus viennent de fournisseurs basés à Lyon, d’autres sont issus de fibres recyclées. La confection est réalisée par un atelier à côté de La Rochelle ou par des couturières indépendantes à Paris et à Tours.

Jupes dès 69 € sur www.lesjuponsdelouison.fr

Les espadrilles de Payote

Espadrilles motif tête de mort et fleurs

Son ADN : Olivier Gelly, un vrai sudiste débrouillard et fonceur comme on les aime, décide d’élever l’espadrille au rang de must-have absolu de l’été. Fun fact : il se fait remarquer avec sa “première espadrille qui sent bon des pieds” grâce à des micro-capsules intégrées qui laissent une odeur de pamplemousse sous les petons.

Pourquoi les Parisiennes l’adorent : unies, bicolores, délavées, à lacets ou à imprimé pop, chaque modeuse en goguette trouvera forcément sa paire d’amour. Avoir le choix, c’est toujours plus satisfaisant pour les éternelles indécises. Mention spéciale pour la rayée jaune et rouge et celle à motif banane #WANTED. En prime, Payote propose de faire broder vos tatanes pour un cadeau personnalisé qui en jete.

Sa crédibilité Made in France : les souliers de plage sont OF COURSE fabriqués au Pays Basque, terre promise de la savatte en jute, dans un atelier artisanal qui existe depuis 3 générations.

Espadrilles imprimées dès 34,90 € sur www.payote.fr

Les collections couture de Coralie Marabelle

Crop top et pantalon en popeline de coton rayé bleu ciel et blanc

Son ADN : passée chez Hermès, Alexander McQueen et Maison Margiela, Coralie Marabelle crée sa marque et s’impose son propre rythme avec une capsule mensuelle, et ouvre sa première boutique en octobre 2018, rue de la Folie Méricourt.

Pourquoi les Parisiennes l’adorent : ses collections graphiques sont un appel au voyage, de l’Iran au Japon en passant par l’imaginaire à l’espagnole des toiles de Dalí. Résultat ? Des superpositions et des coupes asymétriques, pimpées de manches ballons dans des coloris flatteurs et jamais fades.

Sa crédibilité Made in France : les mailles et jerseys viennent de Troyes, les chaînes et trames sont réalisées à Paris et proche banlieue, et tous les prototypes sont développés par la créatrice et son équipe dans leur atelier en plein cœur du Marais.

À partir de 120 €, bijoux dès 45 € sur www.coraliemarabelle.com

Les bijoux trop beaux d’Anäu

Marque de bijoux, créoles, bracelets, colliers, bagues

Son ADN : couple à la ville, ANtoine et AUrélie (Anäu, vous l’avez ?) se partagent les responsabilités. L’une dessine les collections et gère la comm’, l’autre gère les finances. Pratique ! Ça donne une flopée d’élégants bijoux à base de vermeil (argent plaqué or 18K et 5 microns), ou en or avec pierres précieuses et pierres fines. Pour tous les budgets, donc.

Pourquoi les Parisiennes l’adorent : délicates et contemporaines, les collections d’Anäu sont tout simplement une valeur sûre pour un cadeau. Reste à choisir parmi les adorables charms, les créoles couture, les bagues et bracelets à accumuler ou encore les divines chaînes fines et scintillantes.

Sa crédibilité Made in France : Anäu fait appel à un atelier français commun à plusieurs petites marques. Chaque bijou est réalisé artisanalement et les dernières étapes sont font à Aix en Provence où vit le couple, qui possède également un atelier à la maison.

Mini-créoles 60 €, collier dès 90 € sur www.anauparis.com

Les basiques recyclés d’Hopaal

Basiques en matières 100% recyclées

Son ADN : au Pays Basque, des anciens potes d’école de commerce branchés surf et montagne, ultra concernés par l’environnement, lancent cette marque mixte et écoresponsable qui sent bon les vacances au bord de l’océan.

Pourquoi les Parisiennes l’adorent : pulls doudous, petits débardeurs à enfiler à la sortie de l’eau, veste stylée à piquer à son mec, jupe portefeuille… Les basiques d’Hopaal s’avèrent aussi green que faciles à enfiler pour aller bosser ou chiller le week-end.

Sa crédibilité Made in France : l’assemblage des pièces se fait dans la Loire, tout est conçu en France pour éviter les transports inutiles, et les matières sont 100 % recyclées. On constate dans tout le cycle de production une vraie démarche écolo et optimiste.

T-shirt 45 €, jupe 69 € sur www.hopaal.com

Découvrez aussi comment porter le cycliste en ville et les 10 chapeaux qu’il vous faut cet été.

Clémence Renoux

Autres suggestions

La semaine de Do It

Nos dernières nouveautés

Les + lus