La plus poétique : les toiles victoriennes

Belles, lunaires et mystérieuses… Les femmes sublimées sous les pinceaux des peintres anglais de l’époque victorienne envoûtent le musée Jacquemart-André, de toute évidence l’expo la plus poétique de la rentrée.

On aime : c’est une parenthèse enchantée à travers des toiles remplies de douceur qui sonnent comme une vraie ode à la féminité.

Leurs créatures dévoilent leurs courbes délicates, d’autres s’enveloppent dans des drapés voluptueux, toujours dans des décors luxuriants et vaporeux comme un clin d’œil à l’Antiquité fantasmée.

Le must : pour continuer le moment de rêve, on file piocher une pâtisserie dans le chariot à desserts du salon de thé attenant, salle à manger historique de la maison.

Désirs & Volupté à l’époque victorienne jusqu’au 20 janvier 2014

ouvert tous les jours de 10h à 18h, nocturnes tous les lundis et samedis jusqu'à 20h30

© Studio Sébert Photographe

Et découvrez aussi les nouveautés branchées de la rentrée

La semaine de Do It

Nos dernières nouveautés

Les + lus

Advertisement