Le soap opera hilarant façon Feux de l’Amour à voir absolument

Les Feux De L Amour

En place, et…action ! La Comédie de Paris sert de plateau pour le tournage des Feux de l’Amour et du Hasard, une parodie de Marivaux mise en scène par Célia Pilastre et Crystal Shepherd Cross, où les personnages de Sylvie, Dorante et Arlequin troquent leur place avec celle de Victoria, Brandon et Dyck. On vous embarque dans ce show mijoté à la sauce ranch où les acteur·ice·s usent de leur talent (ou pas !) et de fausse perruques blondes pour nous délivrer du drama à la pelle : attention, fous rires garantis.

Un show chaud inspiré de Marivaux

Bienvenue sur l’enregistrement du 4731e épisodes de la saison 18 des Feux de l’Amour et du Hasard, à l’antenne depuis plus de 20 ans. Dans ce faux tournage d’émission, le spectacle enchaîne les scènes et les reprises, jonglant entre la série et les aléas du live. Suite au succès de sa création il y a 4 ans et d’une tournée nationale, la troupe de la Comédie presque Française revient en ce moment à Paris pour re-présenter ce “presque Marivaux” façon série télé.

La pièce originelle est transposée ici au ranch de Bob Flanagan qui doit marier sa fille, Victoria, à Brandon, un riche héritier : les deux tourtereaux se déguisent alors en leurs serviteurs respectifs pour connaître les véritables sentiments de l’un et l’autre... Dans cette comédie où les domestiques prennent la place des maîtres, on retrouve la langue originelle de Marivaux, transposée dans un soap opéra profondément burlesque, créant de gros décalages avec le texte de départ !

Loin du classicisme et de ses bienséances, le spectacle emploie ici un humour absolument kiffant et volontairement lourdingue à base de gaffes jubilatoires et de dragouille en coulisse où décolletés plongeants et pectoraux bombés ne sont pas en reste…

Une comédie télévisée

On retrouve au casting la poilante Lucile Marquis en Victoria bourgeoise à souhait et un Nicolas Guillot absolument tordant. Ce spectacle bien ficelé est mené par une mise en scène emphatique de Célia Pilastre, actrice, réalisatrice, metteuse en scène et même D.A. du restaurant Mondaine de Pariso et Crystal Shepherd-Cross, actrice et metteuse en scène franco-britannique. Fou !

Les boulettes des comédien·ne·s se multiplient au fil de la série : en roue libre totale, ils fricotent dans les coulisses, se la jouent grande diva ou s’alcoolisent sur scène, le tout accompagné par les cris d’une actrice à mourir de rire (Diane Laszlo dans le rôle de Kimberley !), qui joue avec merveille les servantes imbéciles. Un programme bien chargé  pour une équipe assez dissipée qui multiplie les adresses à Corinne, chef opérateur du plateau et voix invisible censée guider les personnages sur scène. Bon courage…

Ce spectacle entre les Monty Python et les éternels soaps très TF1 s’avère le remède parfait pour se détendre face au rush habituel de fin juin. Petit kif, les selfies de Kimberley pris durant le show avec le public et partagés le lendemain sur le compte Insta de la troupe. Sympa !

Les Feux de l’Amour et du Hasard à la Comédie de Paris jusqu’au 2 septembre 2023. Du mercredi au samedi à 21h, matinée à 16h le samedi, le dimanche à 15h30. 

Découvrez aussi avez-vous déjà vu un spectacle en noir et blanc et l'extraordinaire show de danse à voir absolument.

écrit par

Où le trouver ?

Comédie de Paris

42, rue Pierre Fontaine

75009 Paris

01 42 81 00 11

comediedeparis.com

Pigalle Pigalle

Pigalle Pigalle

Blanche Blanche

Autres suggestions

La semaine de Do It