Une expo immanquable

Ma dernière, “Great Black Music,” à la Cité de La Musique.  Captivant, pour qui s’intéresse à la naissance d’un mouvement musical, et pour qui sent son corps bouger dès qu’il entend du blues, du jazz, de la world Music etc. L’expo est belle dans la forme d’abord: Grand nombre d’archives audiovisuelles, des modules pédagogiques très très bien faits, et beaucoup de dispositifs interactifs.

On est loin du format classique où on déambule avec son manteaux sous le bras;  vous êtes sans cesse sollicité visuellement, graphiquement, auditivement, et,  forcément, émotionnellement. Sur le fond, non seulement elle rend hommage aux musiques noires d’Afrique et d’Amerique, et s’interroge sur la notion de création musicale (qu’est ce qui fait qu’un mouvement naît? Comment les techniques évoluent en fonction d’un artiste, d’une voix, d’un événement?), mais elle s’interroge formidablement sur la dialectique des peuples opprimés et de leur rapport à l’art.

Ou comment s’apercevoir que pour beaucoup de ces artistes, l’engagement civique n’est jamais loin, et que le moindre morceau qui peut sembler seulement divertissant, va en fait plus loin, et fait entendre une voix.

Du 11 mars au 24 août 2014

Crédit photo Pasco and Co

La semaine de Do It

Nos dernières nouveautés

Les + lus

Advertisement