Un atelier de senteurs très rock : Etat Libre d’orange

Le parfum est mort vive le parfum : tel est le credo de ce cabinet de curiosités des senteurs en plein cœur du Marais qui ose casser tous les codes du parfum fifille et poussiéreux. Une déclaration d’indépendance anti-marketing et furieusement rock à laquelle on adhère.

Normal, c’est un as du luxe tout droit venu de Givenchy qui a voulu transgresser les manières olfactives et briser les carcans du parfum à l’eau de rose dans une boutique qui vaut le détour…

Pas de bougies ni de tralalas, ici, on en fait que des eaux de parfum de luxe dans des flacons design et canon (69€ pour 50 ml) à prix fixes ! Absolument unisexes, ces odeurs s’affichent loin des codes masculins / féminins…

A chaque personnalité, donc, son flacon. Comme le « Noël au Balcon » ou l’histoire d’un cadeau pour homme (trop) sage. Un parfum donc, qui fait monter la température.

On aime aussi : « Putain de palace » , tel un rituel de femme fatale, le « Jasmin et cigarette », le parfum « vraie blonde » ou l’ « Eloge du traitre ».

On adôôre : les effluves sont créées par les plus grands nez et parfumeurs, Givaudan et Mane, qui s’occupent de toutes les autres grandes maisons comme Hermès ou Chanel.

Où le trouver ?

Etat Libre d’Orange

69, rue des Archives

75001 Paris

01 42 78 30 09

etatlibredorange.com

La semaine de Do It

Nos dernières nouveautés

Les + lus

Advertisement