Quantcast

Tout ce que vous devez faire à Paris en novembre

Novembre

Expo, shopping, rendez-vous beauté et soirées insolites, voici les activités immanquables de ce mois de novembre à Paris.

 

Trinquer au Beaujolais nouveau

  • Aux caves de Taillevent : c’est la version premium du Beaujolais Nouveau, une sélection hyper pointue et disruptive qui comprend un bon millier de références à la traçabilité sans failles. Sous les conseils avisés du duo de passionnés Gaëtan Molette et Nicolas Vialettes, on choisit une bonne bouteille de Domaine des Nugues (10 € la bouteille de 75 cl) à emporter à la maison pour trinquer entre cops.

Les caves de Taillevent, 228 rue Saint-Honoré, Paris 8e, ouvert du lundi au samedi de 10h à 19h30

  • À la brasserie Martin : le troisième repaire de bons vivants de la Nouvelle Garde. Save the date ! Le jeudi 17 novembre, la soirée s'annonce prometteuse entre piste de danse sous le joug musical du duo Discocorico dès 20h30 suivi de Myriam Stamoulis à partir de 22h. Cheers au nouveau Bojo Sutra de Sarnin-Berrux aux délicieuses notes de cerise (26 € la bouteille, 5 € le verre) accompagné d’un bon 'dwich dodu (8 €): hot-dog du charcutier ou baguette merguez, une option veggie avec des roasted potatoes, betterave et sauce yaourt.

Brasserie Martin, 24 rue Saint Ambroise, Paris 22e, ouvert tous les jours de 8h30 à 00h, jusqu’à 1h pour la soirée du 17 novembre

  • À la bonne franquette : ou la pérennité de la tradition montmartroise qui consiste à “Aimer, Manger, Boire et Chanter”. Au cœur du vieux Montmartre, cette maison du XVIe siècle est l’endroit de référence de l’image du quartier. On trinque à la gaîté et à la convivialité et on se remplit la panse avec un menu accord mets et beaujolais (18 €) pour déguster 3 verres de cuvées rares du vignoble du beaujolais dont un blanc et un brut effervescent “méthode traditionnelle”.

La Bonne Franquette, 18 rue Saint-Rustique, Paris 18e, ouvert tous les jours de 12h à 14h30 et de 19h à 22h

 

Se faire un tea time d’auteur

Maison Fragile met à l'honneur la madeleine de Proust au sens premier du terme. Pour l’occasion, cette jolie maison créatrices d’arts de la table se transforme en café-boutique éphémère et célèbre la gastronomie proustienne.

On fourre toutes nos petites affaires dans le tote bag collector (offert pour chaque achat chez Maison Fragile) pour aller se balader, on note tout ce qui nous passe par la tête dans un beau carnet “Madeleine de Proust signé Papier Tigre (12,50 €) et on savoure une madeleine brodée chez Bogato (5 €) pour se remettre de ses émotions. La collection Chers Parisiens (réalisée par Jean-Michel Tixier) en fine porcelaine de Limoges et peinte à la main trouvera volontiers sa place dans nos placards pour le prochain tea time à la maison, gourmand et délicat comme on les aime.

Café-boutique éphémère du 8 novembre au 24 décembre à la Maison Fragile, 32 rue de Turenne, Paris 3e, ouvert du lundi au samedi de 10h à 20h, le dimanche de 10h à 18h,

 

Truster les derniers pop up stylés

  • Vibi Venezia : une déclaration d’amour à la Sérénissime. La marque créée en 2014 par les sœurs Viola et Vera Arrivabene s’installe au 4e étage sous la coupole des Galeries Lafayette et propose toute une déclinaison de furlanes (à partir de 90 €) inspirée des vrais chaussons de gondoliers vénitiens du 19e siècle. Un écrin détonnant aux couleurs de Venise.

Vibi Venezia du 31 octobre au 13 novembre aux Galeries Lafayette au 4e étage du magasin coupole, 40 boulevard Haussmann, ouvert du lundi au samedi de 10h à 20h30, le dimanche de 11h à 20h

  • Petit Bateau s'engage dans la seconde main. Si sa garde-robe pour enfants connaissait déjà plusieurs vies grâce à la transmission de générations en générations, le process s’upgrade encore un peu avec ce pop up store exclusivement réservé aux articles de seconde main. On y dépose ses pièces devenues trop petites et on en profite pour dénicher de nouvelles petites pépites pour les kids.

Petit Bateau jusqu’au 11 décembre, 20 rue Pierre Lescot, Paris, 1er ouvert du lundi au samedi de 10h à 19h

  • Make My Lemonade : la griffe feel good de Lisa Gachet organise un pop up... très POP, véritable ode à son sac banane devenu culte à travers les collections, compromis parfait entre le tote bag et le sac à main. Sequin disco (89 €), banana moumoute beige (89 €) ou preppy bleu : le meilleur moyen d’avoir la banane tous les jours ! Cerise sur le gâteau (à la banane) : tout est made in Europe et écoresponsable.

Make My Lemonade du 16 au 20 novembre, 15 rue Debelleyme, Paris 3e, ouvert du lundi au samedi de 11h à 20h, le dimanche de 11h à 19h

 

Faire fleurir son imagination

“Je pense que c'est ce dont nous avons besoin aujourd'hui : des images fraîches de ce monde qui est si beau." Merci David Hockney : voilà un message qui met un peu de baume au cœur. En 2020, alors qu’il est confiné dans sa maison en Normandie, l’artiste s’inspire de tout ce qui l’entoure. Le temps passe et c’est pour lui l’opportunité d’observer les changements de saison dans son propre environnement. Armé de son iPad, il réalise des séries de peintures à la netteté impeccable. Ses fleurs saisissent l’immobilité éphémère de ses sujets, ses paysages immersifs révèlent l’amplitude de la campagne qui l’entoure, et l’éventail de compositions florales présenté n’a de cesse de mettre en avant sa sensibilité. Ces œuvres 2.0 sont à retrouver à la galerie Lelong le temps d'une expo résolument colorée.

20 Flowers and Some Bigger Pictures à la galerie Lelong, du 3 novembre au 22 décembre, ouvert du mardi au vendredi de 10h30 à 18h

 

Se Faire des mains de fée chez Manucurist

Pour la meilleure manucure de Paris, rendez-vous en plein cœur de la capitale, dans le joli quartier du Marais. Chez Manucurist, le semi-permanent est complètement écolo et indubitablement révolutionnaire. Formulé à partir d’ingrédients d’origine naturelle (pomme de terre, blé, coton, huile de coco, extrait de bambou…), voilà enfin le vernis qu’on rêvait de pouvoir porter sans abîmer ses ongles. Ambiance pailletée, boule à facettes, bonne humeur et manucure impec' : on y va !

Manucurist, 21 rue Debelleyme, Paris 3e du 9 novembre au 31 décembre, ouvert du mardi au samedi de 12h à 19h30


Découvrez aussi Les meilleures actus des galeries parisiennes et Cavalieri : quand Bruno Verjus s'envole en méditerranée

Autres suggestions

La semaine de Do It

À la une