National : l’adresse qui fait accourir le Tout Paris

S’il ne fallait retenir qu’un lieu dans la catégorie “nouveau spot” branché de la rentrée 2017, c’est celui là. Le “National”, un hôtel furieusement chic logé face à l’église Martin, nouveau venu au cœur de l’eldorado branché dénommé Sainte-Avoye… Toutes les infos sur le quartier Sainte-Avoye, le Marais encore caché.

Point d’orgue de la maison : le patio-bar-resto à l’italienne. Aux manettes : les cadors de la restauration parisienne mondaine, composée de Julien Cohen (Pizza Chic, Grazie... ) et du duo Jean-Pierre Lopes/Thomas Delafon (Le Très Honoré, Bambou…)

Tout ce beau monde se retrouve à la Cicceria dès la sortie du bureau, leur bar pour boire un verre à l’improviste (sans réservation), siroter un spritz, un verre de jaja nature, ou un cocktail, à accompagner de tapas vénitiennes particulièrement soignées : mini escalope milanaise (6 €), arancini (7 €), mini-carpaccio de poulpe (9 €) ou lardo di colonnatta (15 €).

Plus “posé” pour un vrai dîner : il faut booker une résa dans la salle à manger italienne : Ristorante National. Au programme, une pasta qui défrise : linguine à la poutargue (23 €) ou spaghettis gluten-free à la farine de kamut et safran (20 €), des plats raffinés comme la piccatta de veau au citron (24 €) et une série de desserts comfort food façon crème de citron et passion (12 €)...

Autre rendez-vous très prisé des lieux : un rooftop épatant, à condition qu’il fasse beau, où l’on se contente de prendre un verre, mondaniser et admirer la vue. Pas de restauration possible.

Ouvert tous les jours pour le petit déjeuner de 7h00 à 10h30, le déjeuner de 12h00 à 14h30 du lundi au vendredi, le week-end jusqu’à 15h00 et pour le dîner de 19h à 23h et jusqu’à 23h30 le jeudi, vendredi et samedi.

Découvrez aussi Picnic, le nouveau label healthy signé Ladurée.

ristorante national plat

© Jérôme Galland


Elodie Rouge

La semaine de Do It

Nos dernières nouveautés

Les + lus

Advertisement