Quantcast

Où manger une bonne glace à Paris ?

Les Meilleures adresses Glaciers à Paris

Vous cherchiez un “but de promenade” par beau temps ? Se balader pour s’offrir une glace de folie s’affiche comme le goal gourmand du moment, à combiner avec une pause soleil au parc. Le rêve ! Tour de piste des meilleurs délices givrés de la capitale.

La Glace Alain Ducasse

La Glace de chez Alain Ducasse par le chef italien Matteo Casone

Esthète et obsédé du bon, Alain Ducasse récidive avec une nouvelle adresse dans le 11e à quelques pas de sa manufacture de chocolat dont on ne vante plus l’excellence.

Le chef 3 étoiles est allé dégoter Matteo Casone, le meilleur glacier de Bologne (et beau gosse de surcroît) pour importer son savoir-faire extraordinaire et turbiner les meilleurs gelati et granite jamais servis à Paris. En l'occurrence : glace à la pâte à tartiner noisette, au yaourt fermenté, une plombière twistée comme jamais, caramel beurre salé ou le sorbet pistache et citron fleur de sel ou fraise et fraises fermentées. Quant au granité à l'amande, il est d’un tel raffinement qu’on peine à croire qu’il s’agit d’un simple mix and match d'eau et de fruits secs. La curiosité foodie ultime : le sorbet aux herbes (persil, menthe, coriandre, basilic, estragon), un shoot de frais. Le petit pot : 6,50 €. Disponible en bac de 500g ou 1 kg à emporter.

Où les trouver ? Alain Ducasse 38, rue de la Roquette, Paris 11e.

© Elodie Rouge

La collection Glazed x Babka Zana

Les crèmes glacées Babka Zana et Glazed

L’association de malfaiteurs la plus torride de la saison, c’est assurément la collab’ de Babka Zana avec Glazed, la glacerie artisanale et ultra-créative. Ça donne le goût de la meilleure babka de Paris dans un pot de crème glacée. Concrètement, le glacier fait infuser la brioche star dans une recette de crème glacée fofolle. Avant d’y ajouter noisettes et sauce chocolat. Ça déchire (3,50 € la boule, 9,90 € le pot de 350 ml).

Mais le comble du la foodpornerie à piocher dans cette collection, ce sont les sundaes pimpés de croûtons de babka. Reste à choisir sa sauce à la pâte à tartiner À la mère de famille, éclats de noisettes ou sauce à la pistache d’Iran fleur d’oranger (6 € le pot).

Où les trouver ? Babka Zana 65 rue Condorcet, Paris 9e et Glazed 54 rue des Martyrs, Paris 9e, 19 rue Geoffroy Saint-Hilaire, Paris 5e.

© Géraldine Martens

The French Bastards

Les Batards glacés par le chef Julien Abourmad.

Avis aux hipsters de l’Est parisien : The French Bastards, c’est une bonne dose de tradition et d’artisanat saupoudré de culture pop dans un commerce ultra-stylé rue Oberkampf et rue Saint-Denis, ouvert par la génération Y de la boulangerie. Cet été, on troque volontiers son summer body pour les Bâtards Glacés imaginés par le chef Julien Abourmad. Ça donne une glace à la vanille, caramel et cookie (4,90 €), une autre au praliné signature de la maison enrobée de chocolat noir, noisettes et amandes torréfiées et enfin la plus croustillante à la framboise, chocolat blanc et charbon végétal. Un mix torride qui fond dans la bouche. Miam.

Où les trouver ? The French Bastards 61 rue Oberkampf, Paris 11e, 181 rue Saint-Denis, Paris 2e.

© Géraldine Martens

Plan D

Les Glaces végan chez Plan D

Chez Plan D, le hot spot sur le canal où Alice Tuyet deale du foodporn vegan, il y a deux spécialités. Les ‘dwichs... et des glaces à lécher de toute urgence.

Comprenez un sundae lactose-free, entre le goût du McDo et du Snickers, en mieux, évidemment : glace au lait d'avoine et peanut butter bio, cacahuète sucrée-salée, sauce caramel, copeaux de chocolat et fleur de sel (4,50 €).

Où les trouver ? Plan D 22 rue des Vinaigriers , Paris 10e.

© Alice Tuyet

Folderol

Glaces et cornets maison par robert compagnon et sa femme, la patissière Jessica Yang chez Folderol

On vous avait déjà parlé du petit club gastronomique Rigmarole, ovationné par Le Fooding et étoilé par le Michelin. Le chef avant-gardiste franco-américain Robert Compagnon et sa femme, la pâtissière Jessica Yang, ne pouvaient pas en rester là.

À quelques pas de leur table extraordinaire, le duo a ouvert Folderol, un bar à vins-glacier. Mélange de simplicité et d’ultime précision, il y a du génie dans leurs glaces et cornets maison (du gâteau !). Banane à la crème crue, sorbet framboise renversant, vanille parfaite, envoûtante pistache ou strawberry shortcake… On s’amuse à créer des mélanges classiques ou pop culture. Une chose est sûre : vous reviendrez.

Où les trouver ? Folderol,10 rue du Grand Prieuré, Paris 11e.

Bachir

Les glaces libanaises de chez Bachir

Le dernier chic parisien ? Les glaces libanaises. Surtout si elles viennent de chez Bachir, le glacier rue Rambuteau (également installé à Montmartre) où il y a toujours la queue.

Sa glace achta 100 % bio à base de lait et fleur d’oranger enrobée de pistaches concassées (5 €) est un nouveau must-eat. Inoubliable.

Où les trouver ? Bachir 58 rue Rambuteau Paris, 3e , 7 rue Tardieu, Paris 18e.

Fruttini by MO

Les glaces aux fruits givrés de chez Fruttini

Obsédée par les fruttini, souvenir de leurs vacances italiennes, Laure et Olivia ont décidé de faire revivre les fruits givrés à Paris, sous un registre très couture avec Fruttini by MO qui compte désormais deux adresses parisiennes : l’historique à deux pas du Bon Marché et une nouvelle rue des Martyrs.

Aussi beau et bon qu’un gâteau, aussi léger qu’une glace, ces fruits bijoux grandeur nature d’un raffinement absolu offrent un sorbet onctueux placé dans la coque du fruit de saison. Miam : le fruit du dragon (25 €), la pamplemousse (19 €), la baby-mangue (12 €), le citron verveine (10 €), l’abricot (9 €), la fraise (4,50 €) ou le fruit de la passion (10 €).

Où les trouver ? Fruttini by MO 24 rue Saint-Placide, Paris 6e , 32 rue des Martyrs , Paris 9e.

La glacerie de Paris de David Wesmael

Les Twix et Mars glacés de La Glacerie de Paris par David Wesmael.

Quand le Meilleur Ouvrier de France David Wesmael s’attaque aux légendaires Twix et Mars glacés de notre adolescence, ça donne de la junk food grand luxe. On se tape des barres ! Notre préféré ? La glace pistache pimpée d’un confit de cassis et praliné au spéculoos, lovée dans du chocolat au lait (6 €). C’est foufou.

L’autre curiosité à tester cet été : sa tarte au citron meringuée glacée a priori tout ce qu’il y a de plus classique avec une pâte sablée amande - noisette et une meringue à l’italienne caramélisée. À ceci près que la crème au citron devient un sorbet de citron de Menton, confit de citron vert et jaune, une mousse glacée au citron vert et un caramel au citron confit (49 € pour 6 personnes).

Où les trouver ? La Glacerie Paris 13 rue du Temple, Paris 4e et au stand Galeries Lafayette 35 boulevard Haussmann, Paris 9e.

EmkiPop

L'esquimau chez Emkipop

Le coolissime label marseillais EmkiPop fait un carton. Sa signature ? Revisiter l'esquimau démodé au goût de l’époque avec des produits de saisons + un sourcing chez les meilleurs producteurs locaux + une fabrication artisanale made in Marseille dans un labo à Aubagne. On peut ensuite pimper son bâtonnet (rhubarbe, sésame, noir, coco sans lactose ou carrément marbré vanille chocolat) et le tremper dans du chocolat et des toppings stylés (coco, éclats de cacao…). La joie !

Délicieuse nouveauté de l’été, une collab’ avec le chocolat Carré Suisse qui reprend les classiques esquimaux. Ça donne des bâtonnets vegan au chocolat au lait de coco et des morceaux de noix de coco râpée.

Où les trouver ? Café Emikipop 13 rue Antoine Vollon Paris 12e. Pop-up devant le Bon Marché, 24 rue de Sèvres, Paris 6e.

Maison Christine Champault

Les Yogurts fermiers artisanaux à la Maison Christine Champault

On ne présente plus l’extraordinaire Christine Champault à Saint-Germain-des-Prés. Sa spécialité ? Ses Frozen Yogurts fermiers artisanaux (nature ou cerise amarena, tarte au citron, dattes, poivre de Timut, fruit de la Passion)… sans conservateurs, turbinés sur place, à pimper de coulis de fruits frais et de saison, locaux forcément, et de toppings maison (28 € le pot d’1 litre et cornets offerts). Fun fact : la glacière fournit la table de beaux restaurants et… de l’Assemblée Nationale !

Où les trouver ? Maison Christine Champault 5 rue de Montfaucon, Paris 6e et au 2 kiosques dans le jardin du Luxembourg, en livraison (commande au 06 03 47 97 88.

À la Mère de famille

Les glaces esquimaux à la mère de famille

Le plus vieille chocolaterie de Paris, réputée pour ses friandises addictives et ses confiseries artisanales, fait mouche en revisitant les esquimaux : parfum vanille recouvert d’éclat de “feuille d’écureuil” – leur friandise star aux éclats d’amande et noisette torréfiées (5 €) ou des sorbets en bâtonnets avec des morceaux de pâtes de fruits maison (4,50 €). Également, des crèmes glacées aux parfums de leurs friandises : boule de vanille et coulis caramel ou chocolat noir et sésame noir (12 € le pot) . Yummy ! Un petit luxe dont on ne saurait se passer...

Où les trouver ? À la Mère de Famille 35 rue du Faubourg Montmartre, Paris 9e. Toutes les boutiques dans Paris ici.

© Laurent Rouvrais

Gelato del Marchese

Les glaces italiennes chez Gelato Del Marchese

À Rome, on ne rigole pas du tout avec les gelati : en témoigne ce maître glacier italien installé à Odéon. Torréfaction maison, fabrication quotidienne, produits de haut vol : ils revendiquent une glace gastronomique. Promesse tenue !

Où les trouver ? Gelato del Marchese 2 rue de Condé , Paris 6e

Pierre Marcolini

Les crèmes glacées chez Pierre Marcolini

Le chocolatier belge préféré des Parisiennes trouve toujours une combine pour les attirer comme des mouches ! Dernière gourmandise en date à laquelle vous ne résisterez pas : sa collection “Frissons” avec entre autres une crème glacée au lait d’amande et coulis de framboises, une autre à la vanille de Madagascar et coulis de caramel ou encore au praliné coulis de noisettes, servies minute dans des pots sur lesquels on saupoudre des brisures d’amandes, noisettes ou pistaches torréfiées. Vous avez dit foodporn ? (4,90 € pour 125ml).

Où les trouver ? Pierre Marcolini 235 rue Saint-Honoré, Paris 1er, 89 rue de Seine, Paris 6e.

Et aussi …

Les cocktails glacées chez Lapp

Le Magnum Gold Double Caramel. Dans la catégorie Love Brand, je demande ? Magnum : un kif inégalé et irrésistiblement fooporn… Ça tombe bien, son flagship dans le Marais décuple le plaisir en proposant de concocter son esquimau sur-mesure. Mais le bâtonnet à tester absolument cette année, c’est la petite nouveauté : le Gold Double Caramel. Concrètement : une glace noix de pécan, sauce au caramel salé chocolat blanc au caramel et éclats de biscuits. Magnum 4 rue Pavée, Paris 4e.

Les poptails de Lapp. Attention, seules les personnes majeures sont autorisées à lécher ces sorbets. La raison ? Ils sont twistés avec de l’alcool : Spritz, Limon Colada, Mojito Fraise (1,50 €). De véritables cocktails glacés, à sucer avec modération donc. Lapp en vente dans les Monoprix.

Les sandwichs glacés de Dumbo. C’est le phéno de l’été : après les smash burgers, les ice cream sandwiches débarquent chez Dumbo. Charles Ganem et Samuel Nataf s'inspirent des US pour cette recette ultra-gourmande, revisitée à la manière de chez nous, avec de bons produits français (4,50 €). Dumbo 64 rue Jean-Baptiste Pigalle, Paris 9e, 11 avenue du Président Wilson, Paris 16e et au Dumbo Park 14 avenue de New York, Paris 16e.

L’institution Martine Lambert. La reine des glaces à Deauville et Trouville continue de nous faire saliver avec sa Quiberon (caramel beurre salé), sorbet aux mûres sauvages ou rhubarbe (3,50 € la boule). Martine Lambert 39 rue Cler, Paris 7e.

 

Une glace truffée. C’est la curiosité food de l’été. À deux pas des Champs-Elysées, Baroche, la brasserie très huppée, signe une coupe glacée truffée à la vanille bourbon, pralin maison aux noisettes de la Loire et truffe d’été du Gard (12 €), imaginée par le chef David Baroche. Brasserie Baroche 101 rue La Boétie, Paris 8e.

La Maison du Mochi. C’est l’adresse sucrée japonaise à connaître : le temple français du mochi, cette friandise extraordinaire à mi-chemin entre la boule coco et le macaron nippon. Sa version glacée s’avère d’une infinie délicatesse, à la noisette et au citron yuzu. Le chic absolu ? Tester leur édition limitée jusqu’à la fin du mois de juillet : un mochi au sésame blanc infusé citron basolici à base de shiroan (crème de haricots blancs et de sucre de canne bio), de citrons bio et de basilic frais (3,50 €). La Maison du Mochi 39 rue du Cherche-Midi, Paris 6e, 120 rue de Turenne, Paris 3e.

© Instagram / @lamaisondumochi

Les gelato de Messina. La spécialité du chef italien des Amis des Messina ? Faire revivre sa madeleine de Proust en serviant une glace artisanale à base de lait (yaourt, noisette, pistache ou fraises) avec de la chantilly et une brioche maison, le tout préprare en direct du labo de pâtisserie le laboratoire de son super resto dans le Sentier.

La glace milkyway de chez PNY

La glace de PNY. PNY, la chaîne de burgers ultimement premium et swag continue de faire kiffer. la génération Y en revisitant les classiques de la junk food 80's. Après avoir sorti une version fast good du Big Mac, PNY sort la glace Milky Way. Damned ! Sa mission ? Allier des morceaux de gâteau au chocolat, une crème fouettée au praliné et une nougatine croquante aux amandes caramélisées.

Découvrez aussi Brasserie Dubillot : le repaire branché des viandard.es et Antoine et Yannick Alléno lancent une exquise terrasse à burgers.

Autres suggestions

La semaine de Do It

Soins Automne

Beauté : les rendez-vous healthy de l’automne

tigre bock

Un jeu de piste insolite et gratuit dans Paris avec Tigre Bock

Cookie Levain

Le cookie façon Levain Bakery de Gallymini

Belvedere Cocktails

Les meilleurs cocktails pour prolonger l'été

livres-rentree

QUI SONT LES ÉCRIVAINES STARS DE LA RENTRÉE LITTÉRAIRE ?

les-meilleurs-burgers

OÙ TROUVER LES MEILLEURS BURGERS DE PARIS ?

Petrelle

Pétrelle : la table des stars à re-tester d’urgence

Tenues Cocktails

7 robes qui en jettent pour un cocktail ou un vernissage

collection-morozov

COLLECTION MOROZOV : L’EXPO QUI FAIT SENSATION À LA FONDATION LOUIS VUITTON

Tout S Est Bien Passe

Tout s’est bien passé : que vaut vraiment le dernier Ozon ?

maison-victor-hugo

UN BRUNCH ET UNE EXPO À LA MAISON VICTOR HUGO

panier-ruinart

LES PANIERS DE CHEFS RUINART À BOOKER CET AUTOMNE

Bal Des Folles

Que vaut l’adaptation de Mélanie Laurent du Bal des folles sur Amazon ?

expo-ad

AD MATIÈRES D’ART : L’EXPO DE DESIGN DONT TOUT LE MONDE PARLE

Pancake Banane Chocolat

Les pancakes banane-chocolat de Cyril Lignac

expos-paris

LES EXPOS STARS DE LA RENTRÉE

Concours Limbar Paris

Votre invitation pour un déjeuner au Cheval Blanc Paris

Bouillon Republique

La team de Bouillon Pigalle remet le couvert avec Bouillon République

mode-adolescent-tendance

Les marques qui obsèdent les ados

Nouvelles Boutique Deco

Les nouveaux temples de la déco

Baby Love Burger

Baby Love Burger : l’adresse qui rivalise avec Dumbo

Lapin Boutique Vintage

Joie ! Lapin Boutique ouvre son store vintage rue Oberkampf

Belvedere Organic Vodka

La vodka aromatisée made with nature* pour twister vos cocktails

Granite Citron Denny Imbroisi

Le granité aux citrons de Menton de Denny Imbroisi

Cafe De Luce

Café de Luce : Amandine Chaignot ouvre la terrasse la plus convoitée de Montmartre

Monogramme

Comment ressusciter son jean avec un carré Hermès et des boutons Chanel ?

Spa Samaritaine

Cinq Mondes ouvre un spa spectaculaire à la Samaritaine

Cheval Blanc

Cheval Blanc : l’ouverture la plus attendue de la rentrée

La Redoute Interieur

Déco : la dernière boutique La Redoute Intérieurs fait sensation dans le Sentier

À la une

Inscrivez-vous à notre newsletter !