Quantcast

Les restos éphémères dont tout le monde parle

Petrossian

On les suivrait au bout du monde, et pourtant ces chef·fe·s ne possèdent pas (encore) leur propre restaurant. Ou bien, groupés ensemble pour un projet commun d’envergure, ils créent un buzz tel que les réservations s’arrachent déjà.

Mohamed Cheikh, Céline Pham, Adrien Cachot et la team de choc montée par Alain Ducasse s’installent le temps de résidences food hautement désirables dans les lieux les plus en vue de Paris. Tour des (presque) propriétaires.

© Instagram/@pascal_ito_officiel et © Matteo Carassale

Mauro Colagreco chez Anahi

Le chef ? Chef du “meilleur restaurant du monde” (2019) aka l’ultra-convoité Mirazur de Menton, Mauro Colagreco n’a jamais pris la grosse tête. Invité à célébrer la réouverture d’Anahi avec une nouvelle carte éphémère autour de la viande et de l’Argentine évidemment, on l’a même aperçu éplucher lui-même quelques pommes de terre, comme un commis 3 étoiles. Et pourtant, c’est bien en star qu’a décidé de l’accueillir Riccardo Giraudi, propriétaire des lieux et importateur exclusif des bœufs les plus précieux au monde. Une collab’ évidente et qui marche particulièrement bien dans ce décor si unique et festif animé par Carmen, la Madrilène et ex-taulière de ce lieu du soir qui vous racontera ses amitiés avec ses clients et amis parmi le gratin de la mode, dont John Galliano et Haider Ackermann.

À la carte ? Empanadas de filete démentes et légères aux olives de Kalamata (22 €), salpicon façon salade relevée de filet de bœuf mi-cuit (28 €), tarte fine au oignons et beurre fumé (19 €) pour les entrées. En plat, au choix, le fondantissime cœur d’entrecôte de Black Angus américain (64 €) ou la papillote de poisson blanc selon arrivage (32 €), le tout servi avec de grands gnocchi poêlés (12 €) et une tombée d’épinards à la crème (12 €). On arrose évidemment le tout d’une bonne bouteille de rouge argentin, avant de passer au sucré avec une tarte au chocolat démente et une poire pochée au Malbec, divinement épicée.

Chez Anahi, 49 rue Volta, Paris 3e. Réservations au 01 83 81 38 00

Céline Pham chez Petrossian

La cheffe ? Elle est la “face” la plus cool et pointue de la nouvelle génération gastronomique française. Sa singularité ? Après avoir fait appris ses classiques chez Ferrandi et une formation parfaite dans les institutions préférées du Fooding  (Ze Kitchen Galerie, Saturne, Septime), Céline Pham a quitté les rails des grandes brigades pour leur préférer le nouveau statement très en vue de cheffe nomade, enchaînant les résidences prisées et dîners privés. Son nouveau rendez-vous à truster ? Les salons très secrets de Petrossian où Céline Pham vient d’ouvrir une table d’hôte éphémère de 20 couverts cet hiver. Le must-eat ultime.

A la carte ? Un menu unique en 5 plats créations (110 €) où l’on retrouve l’ADN très végétal et les influences vietnamiennes de Céline Pham qu’elle fait matcher avec les produits iconiques de Petrossian. Ça donne des amuse-bouches déments (rouleaux de crabe royal avec avocat sicilien et soba, brioche au pain noir et cœur de saumon). Puis : betteraves, œufs de truites, noru et capucines, anguille, salsifis rôtis et caviar avant un bœuf fondant aux 5 épices. Pour clore en beauté les hostilités : un miso de haricot rouge et une glace genmaicha.

© Pushan Bhowmick

Jusqu’au 23 décembre. Réservations sur www.restaurant.petrossian.fr 144 rue de l’Université, Paris 7e.

Mohamed Cheikh à La Réserve

Le chef ? Lauréat de la dernière édition de Top Chef, Mohamed Cheikh a rempli Manzili tout l’été avec sa cuisine méditerranéenne relevée à la perfection. Son grand ami et mentor Jérôme Banctel, chef de La Pagode de Cos au palace La Réserve, l’invite pour deux mois à prendre possession de sa cuisine. Dans le décor intimiste de l’ancien hôtel particulier de Pierre Cardin, Mohamed Cheikh ne déçoit jamais et déroule un menu ensoleillé avec une priorité accordée aux assaisonnements parfaits et aux cuissons respectueuses du bon produit.

À la carte ? Déjà, de belles assiettes à partager et entrées généreuses (on ne se refait pas) : poulpe, carottes glacées au jus et graines de cumin, houmous au zaa’tar, sauce harissa (28 €), chou fleur frit (18 €), cèpes poêlés (22 €). Ensuite, les légères fettucine maison au homard et estragon (58 €) et les Saint-Jacques à la plancha et purée d’avocat au sésame grillé, vinaigrette passion, kaki et olives Kalamata (42 €).

Jusqu’au 4 décembre à La Pagode de Cos - La Réserve Paris - Hotel and Spa, 42 avenue Gabriel, Paris 8e. Réservations au 01 58 36 60 50 et sur lareserve-paris.com

© Géraldine Martens

Adrien Cachot au Perchoir

Le chef ? On ne présente plus Adrien Cachot, empereur décontracté de la gastronomie 2.0, remarqué jusqu’en finale de Top Chef pour ses associations contemporaines et follement audacieuses. Le Parisien s’envole au Perchoir Ménilmontant et prend la place de la résidence Tontine de Céline Pham. Son projet ? Anoblir la créativité avec des dîners surprises – servis du lundi au vendredi – hautement techniques, évidemment toujours impertinents. Le curieux en redemandent déjà.

À la carte ? On aurait pu s’en douter avec le chef : il n'y a justement pas de carte, et c’est bien là que notre curiosité commence à être titillée : dans son menu dégustation unique (95 €), les plats ne sont pas du tout annoncés. À l’aveugle, quoi ! S’ils le veulent, les clients pourront demander ce qu'ils ont mangé après coup. L’important pour Adrien Cachot ? Apprendre à déguster différemment. Cap ou pas cap ?

Jusqu’à la mi-janvier 2022 au Perchoir Ménilmontant, 14 rue Crespin du Gast, Paris 11e. Réservations sur leperchoir.fr

© The Good Place

ADMO au musée du Quai Branly - Jacques Chirac

Les chefs ? Pendant 100 jours, Alain Ducasse réunit autour de lui les meilleurs chefs du moment, à savoir le Catalan Albert Adrià, le roi de la naturalité Romain Meder, mais aussi la pâtissière Jessica Préalpato et le chef de cave de Dom Pérignon Vincent Chaperon. Leur restaurant éphémère ADMO crée l’événement au musée du Quai Branly - Jacques Chirac : un projet expérimental à la rencontre des gastronomies espagnole et française, qui promet un moment de haute cuisine dans une démarche 100 % durable.

À la carte ? Deux formules : déjeuner ou dîner 7 mets (380 €) ou déjeuner 5 mets (200 €).

Si le contenu des assiettes reste pour le moment un secret bien gardé, la promesse annonce une expérience gustative assez démente qui sublime le bel ingrédient dans un menu résolument créatif sublimé par un champagne d’exception. Un vrai dialogue harmonieux entre ces maîtres dans leurs domaines !

Jusqu’au 3 mars 2022 chez Ombres, le restaurant du Musée du quai Branly –

Jacques Chirac, 27 quai Branly, Paris 7e. Réservations sur admo.lesombres-restaurant.com

© Atelier Mai 98

Retrouvez aussi café compagnon, le nouveau café préféré des Parisiennes et Madame rêve café, la nouvelle brasserie chic qui attire le tout Paris.

Autres suggestions

La semaine de Do It

que-faire-en-juillet

TOUT CE QUE VOUS DEVEZ FAIRE À PARIS EN JUILLET

glaces

Où manger une bonne glace à Paris ?

Hotel Deco

Vacances d’été : 5 décos d’hôtels en France à tomber

bercy-village

Le spot kids friendly à truster tout l’été

tatanes

10 SANDALES PLATES POUR LE PLEIN ÉTÉ

Flore Di Cana

Qui sera le bartender le plus green au monde ?

week-end.jpg

Que faire à Paris le week-end des 2 & 3 juillet ?

series-juillet

Les 4 bonnes séries à voir en juillet

Eau A La Peche

La recette healthy de l’été par la guinguette d’Angèle

les-meilleurs-pique-niques

QUATRE PANIERS REPAS POUR UN PIQUE-NIQUE DE FOLIE DANS PARIS !

cabas

10 CABAS À PORTER TOUT L’ÉTÉ

Vegetal

L’exposition glamour des diamond lovers

Maison Russe

Le charmant jardin d’été de Maison Russe

Shein

Buzz mode : Shein inaugure son premier pop-up parisien

Epilation

Épilation : 3 méthodes qui font le buzz pour une peau lisse et soyeuse

rue-des-rosiers

Le top des adresses incontournables de la rue des Rosiers

Griffe

Le studio de manucure le plus confidentiel et engagé de Paris

Wine Tour

3 virées insolites pour tout savoir sur les vins et champagnes

Aperol

La soirée la plus chill de l’été

hotel-moins-200-euros

LES HÔTELS STYLÉS POUR DÉCOUCHER À MOINS DE 200 €

Make Up Forever Eyeliners

Comment copier le look des stars d’Euphoria avec Make Up For Ever ?

Beaupassage Fete De La Musique

Un passage gourmand à ciel ouvert

Le Bon La Butte

Une adresse de cœur en plein Montmartre

Babkadamia Caramel Beurre Sale

La babka coulante au caramel de Babka Zana

Adresses Deco Rue Jacob

Les trois boutiques déco rue Jacob à connaître absolument

Complements Alimentaires

La beauté à déguster

Gateaux Ete

Les pâtisseries stars à essayer cet été

recette-veloute-petits-pois

VELOUTÉ FRAIS DE PETITS POIS : L'OBSESSION CHIC DU PRINTEMPS

Livres Juin

3 bons romans à dévorer au mois de juin

spectacles-du-moment

LES MEILLEURS SPECTACLES ET PIÈCES À VOIR

Pantalleria

Escapade de rêve sur l’île de Pantelleria

Mode Crochet

Le crochet a la côte

les-meilleurs-rooftops

LES MEILLEURS ROOFTOPS À TRUSTER

exploreparis

5 BALADES INSOLITES À BOOKER ABSOLUMENT

Akrame Benallal

Le black houmous oriental d’Akrame Benallal

fetes-plein-air

LES PLUS BELLES SOIRÉES OUTDOOR DE L’ÉTÉ

Bijouteries Paris

Ciel, mes bijoux !

popup-ete

5 pop-ups mode pour trouver ses essentiels de l’été

Pieds

Les tips d’une top pour avoir des pieds de fée

Palace Paris

5 expériences palace à tester une fois dans sa vie

À la une