Quantcast

Les chaussures stars du printemps

Tendances Chaussures

Ce printemps s’annonce sous le signe du panache. Il s’agit de lâcher ses baskets au moins de temps en temps… On s’inspire comme toujours des défilés et des looks de rue spottés pendant la dernière fashion week pour définir les dernières tendances à porter absolument.

Des sandales à bouts carrés aux sabots stylés et mocassins de caractère en passant pas les jolies babies ou le cannage, tour d’horizon des marottes mode qui vont nous donner envie de sortir, avec le mode d’emploi clé en mains pour les adopter sans se poser de questions.

La baby façon Mary Jane

Soulier porté au rang d’icône par les Manolo Blahnik de Carrie Bradshaw, la mythique Mary Jane revient brider les jolies chevilles des Parisiennes dans une version cool girl aux larges talons carrés.

Comment les porter ? Plusieurs options. Soit on assume sa preppytude à la Blair Waldorf avec un ensemble jupe / blazer, soit, et c’est ce qu’on vous conseille, on s’en sert pour apporter de l’élégance à une base grunge avec un jean et un vieux t-shirt. On copie allègrement le swag des modeuses japonaises en enfilant en prime une belle paire de chaussettes d’une couleur contrastante.

Où en trouver ? Carel (réassort début mai 295 €), Jonak (150 €), Suzanne Rae (437 €).

Le sabot hybride

Entre le pas lourd et l’absence de bride qui fait perdre la chaussure en cours de route, le sabot effraie les timides de la sape. Sur nous, il n’est jamais gracieux et semble réservé aux expertes ultra-rodées qui ont l’air d’être nées avec. Les débutantes le choisissent donc d’office dans une version à talons raisonnablement vertigineux.

Comment les porter ? Du sabot de Laura Ingalls, il ne reste en fait que la vibe champêtre qui fait tout son charme. On l’associe bien sûr avec un pantalon flare, un jean blanc large ou une robe / jupe midi. Le tout étant de montrer la cheville sans montrer l’intégralité de la jambe, car la chaussure de bois l’alourdit illico...

Où en trouver ? Pierre Hardy (525 €), Fabrizio Viti (560 €), Hermès (1 200 €, disponibles en boutiques).

Les sandales à bouts carrés

Remises au goût du jour par les Lido de Bottega Veneta, les souliers à bouts carrés siéent aux femmes de pouvoir.

Comment les porter ? On assume l’originalité de la chaussure à bout carré en l’amenant grâce à un pantalon ⅞ ou du très court qui orientera le regard sur la jambe et donc sur le soulier. La sandale retrouve également son mood 90’s dans des couleurs acidulées, portées avec une petite robe printanière.

Où en trouver ? Bottega Veneta © @lalaachang sur Instagram (900 €) ; Reike Nen (275 €) ; Mango (49,99 €).

Les mocassins de style

Exit le petit mocassin lisse et sans envergure. Cette année, la chaussure de ville par excellence se choisit avec du caractère, sinon rien.

Comment les porter ? On ne parle pas (plus) ici du simple mocassin noir. Il convient désormais de lui accorder une aura mode par la couleur, le détail qui tue ou la semelle crantée pour gagner quelques centimètres tout confort. Pour le reste, c’est cadeau : il va avec tout, du cycliste à la robe en passant par le patte d’éph’ et le micro-short.

Où en trouver ? Tod’s (450 €) ; JW Anderson (495 €) ; Minelli (159 €).

Le cannage partout

Scoop : il arrive bien souvent que des obsessions déco déferlent sur la mode, et inversement. Et là tout de suite, c’est le cannage qui affole les radars. Le rotin tressé d’inspi Louis XV vient squatter les appartements coquets comme les souliers à l’esprit très “vacances”.

Comment les porter ? Si elle existe en version claquettes, salomés, espadrilles, derbies, sneakers et même boots, on lui préfère au printemps une élégante paire de ballerines, sandales ou escarpins à petits talons. Ravissant avec un jean comme un short longueur genoux, voire une jupette courte pour un rendu cocotte digne de Jeanne Damas.

Où en trouver ? Souliers Martinez (435 €) ; Michel Vivien (777 €) ; Petite Mendigote (190 €).

Découvrez aussi les nouvelles tendances sacs du printemps et les jolies robes pour les beaux jours.

Autres suggestions

La semaine de Do It

À la une

Inscrivez-vous à notre newsletter !