Comment bien vendre ses fringues sur Vinted ?

Plus actuel que la fast-fashion, plus lucratif que le vide-dressing entre copines, plus clean que Le Bon Coin, une économie parallèle de la modeuse est en train de se mettre en place via une petite application turquoise.

Vinted, plateforme lituanienne de vente et d’achat entre particuliers, s’impose comme une réponse à la sur-consommation, désemplit les armoires qui débordent et renfloue les petits porte-monnaie. Ou comment recevoir un retour sur investissement grâce à notre obsession pour les jolies fringues… Opération 13ème mois ! Pour faire le vide et gagner des pépettes, suivez le guide.

On fait le tri

Portrait de Marie Kondo et ses vetement trié pour Vinted

C’est la minute Marie Kondo. Face à son dressing, on se pose d’abord plusieurs questions. Est-ce que j’ai mis ce vêtement cette année ? Est-ce qu’il me procure du plaisir ? Et si je n’en veux plus, est-il suffisamment en bon état pour pouvoir le revendre, ou dois-je plutôt le donner ? Combien pourrais-je en tirer ? On se prend une grosse journée pour déterminer tout ça et y voir plus clair.

On met en place une stratégie

Si le but est surtout de faire le vide, on n’hésite pas à donner ou à recycler les pièces passées de mode qu’on ne pourrait pas revendre plus de 5 €, qui risquent d’encombrer l’armoire encore longtemps et de baisser le niveau de son dressing Vinted.

On s’organise

À la maison, on met dans une valise spécifique (ou un carré de l’armoire) toutes les pièces à vendre, sans exception, histoire de ne pas les chercher partout pendant des heures une fois une vente passée. Et si ce sont des vieilleries restées chez vos parents, tant pis, on rapatrie pour s’éviter les allers-retours (et donc l’attente pour l’acheteuse).

Vous pouvez également prévoir une valise pour les pièces en cours de réflexion, qui restent à prendre en photo et mettre en ligne. En plus, vous y verrez plus clair sur la place que vous gagnerez une fois tout ce bazar évacué !

On prend des belles photos

Pour illustrer son annonce, il est interdit d’utiliser les visuels d’un autre photographe que vous. Du coup, on se fend d’une petite séance photo de jour (pour un meilleur rendu des couleurs) et on s’inspire des e-shops qui nous font envie : photo générale sur cintre devant/derrière, gros plans sur les jolis détails (ou défauts) et photo portée. Pas besoin de vous la jouer Mario Testino pendant des heures, vous ne pourrez en mettre que cinq ! 3 minutes maximum par article, c’est largement suffisant.

On décrit au maximum

Pour éviter le défilé de questions (taille, mesure, état, couleurs, provenance, prix d’origine…), on donne un maximum d’infos sur la pièce à vendre. On précise la taille, la matière, l’histoire, et on peut même aller jusqu’à donner des conseils sur comment la porter ! La reine du service et de l’amabilité, c’est vous.

On est honnête !

Description des Vetements et leurs defauts sur vinted

OK pour la course aux sousous, pas OK pour le mensonge. Si vos pièces ont des défauts, il est nécessaire de le préciser et d’en poster des photos. Pensez bien que si on vous avait trompé sur la marchandise, vous n’auriez pas été ravie. Gare à la mauvaise note pour faire baisser votre moyenne : les avis comptent énormément pour la confiance. Et le karma vous remerciera !

On relativise

Voir cette publication sur Instagram

Entre cheddar et citron écrasé

Une publication partagée par Les Casse Couilles de Vinted ? (@lescassecouillesdevinted) le

Oui, parfois les acheteuses sont contrariantes, pas toujours sympa et négocient façon marchandes de tapis. Pas besoin de s’énerver pour autant ! On garde son sang froid et on reste aimable. Au pire, on arrête de répondre. Au mieux, on en rigole en parcourant le compte Insta @lescassecouillesdevinted, qui recense les perles du genre. Hilarant.

On fait des réserves

Au travail, on en profite pour garder dans un coin tout ce qui s’apparente à un objet d’envoi : cartons de toutes tailles, enveloppes à bulles pour les petits objets, papiers de soie qui traînent… Et on garde en tête qu’un carton adapté sera plus pratique à la réception qu’un énorme colis pour un tout petit t-shirt.

On personnalise

Un petit mot d’amour, c’est toujours sympa ! Vous devrez couper en deux le bordereau d’envoi (une partie sur le carton, une autre dedans). Il vous restera de la place à côté de l’encart à glisser à l’intérieur du colis pour noter une gentillesse à la personne qui vous a fait confiance. Au-delà de l’acte gratuit, cela permettra également de fidéliser vos acheteuses.

On choisit son mode d’envoi préféré

Quelle que soit votre préférence d’envoi en tant que vendeur.se, pensez à la préciser dans votre description. Vous pouvez également les (dé)cocher dans “Mes Paramètres”-”Envoi”, histoire d’éviter que l’acheteur ne se précipite sans vous consulter sur celle qui vous paraît la moins pratique.

Sac à vendre et mode d'envoie sur vinted

Option N°1 : la remise en main propre. Il n’est pas idiot de préciser que vous êtes OK pour une “RMP” dans le quartier où vous vivez ou travaillez. Si la personne se déplace jusqu’à vous pour faire des économies de frais de port, c’est tout bénéf aussi pour vous puisque vous évitez les emballages et déplacements à la Poste / en point relais. On vous déconseille cependant de vous rendre trop loin pour arranger l’autre, car il est fréquent que les acheteurs posent des lapins à la dernière minute, n’ayant aucun engagement d’achat. N’oubliez pas d’enlever la pièce vendue de votre dressing Vinted ensuite.

Option N°2 : l’envoi par Mondial Relay, à privilégier ! Surtout si vous habitez à Paris, où les points relais sont dispatchés un peu partout. On récupère un carton, on imprime le bordereau délivré par Vinted, on le colle de façon bien visible et zou, direction le point relais. Comptez entre 2 et 5 jours pour la livraison, selon l’heure et le jour de dépôt. Privilégiez d’ailleurs le matin/midi en début de semaine pour éviter la queue le soir et le délais supplémentaire du week-end.

Option N°3 : la Poste. Certains acheteurs préfèrent ce mode d’envoi car il a l’air plus safe, or pour le vendeur c’est plutôt une galère. L’acheteur règle davantage de frais, qui vous seront remboursés avec le paiement, mais c’est vous qui devez les avancer au bureau de poste, et gare à la mauvaise surprise ! Pour peu que votre colis fasse quelques grammes de plus que prévu, vous devrez payer plus et la différence ne vous sera jamais remboursée. À éviter.

Maintenant que vous avez toutes les clés en main, à vous de jouer à la marchande. Votre banquier vous remerciera.

Psst : pour l’inspiration, allez prendre exemple sur les jolis comptes de Charliechinevintage, Mandineclothes ou encore Olde.vintage.

Découvrez aussi les 7 besoins, la nouvelle méthode de rangement qui cartonne, les 34 pièces à avoir dans son armoire et 3 règles d’or pour bien ranger son dressing.

Clémence Renoux

Autres suggestions

La semaine de Do It

Nos dernières nouveautés

Les + lus