Diega : le temple du masculin-féminin à Odéon

S’offrir un look boyish et follement stylé digne de Cate Blanchett en Katharine Hepburn dans Aviator. S’emmitoufler dans un gros gilet doudou par-dessus une combi loose en velours argent. S’approprier une dégaine brit’ avec un maxi manteau prince de Galles.

Les Parisiennes en rêvaient, Carole Petit l’a fait. Solaire et dingo de mode, la créatrice de Diega invente depuis 2001 une silhouette masculine-féminine pour les modeuses à fort caractère. À la clé, des pièces confectionnées dans des matières chaudes et souples triées sur le volet, dans des tons de brun et de gris pour la saison.

Un premier écrin dans le Quartier Latin

Jusqu’ici distribuée dans des enseignes multimarques, la griffe s’est implantée définitivement en 2018 dans son écrin de poche à Odéon, juste derrière les jardins du Luxembourg. Tout décoré de matières naturelles et murs couleur moutarde, vous y serez reçue comme une reine.

Reste à choisir sa nouvelle pièce culte parmi un manteau long à carreaux (419 €), une jupe imprimée (206 €), une combi-pantalon en velours (378 €), un robe camel ultra flatteuse (211 €), ou encore un tailleur-pantalon soyeux (333 € la veste, 227 € le pantalon). Vous voilà rhabillée pour l’hiver.

Ouvert du lundi au samedi 11h-19h.

Découvrez aussi le label boyish qui emballe les Parisiennes et la nouvelle adresse des cachemires stylés à moins de 100 €.

Clémence Renoux

Où le trouver ?

Diega

18, rue Saint-Sulpice

75006 Paris

01 43 54 76 22

diega.fr

Autres suggestions

La semaine de Do It

Nos dernières nouveautés

Les + lus

Advertisement