10 spots stylés pour se taper une raclette à Paris

Val, Meribel ou La Clusaz vous manquent… Vous rêvez de vous encanailler à la Folie Douce, de vous lover dans un chalet, vous avez une folle envie de tartiflette en terrasse sur un resto de pistes ou d’humer une fondue par grand froid ? Sans billet, ni forfait, le meilleur du ski est à portée de pass Navigo. Suivez le mode d’emploi.

Auteuil Brasserie

Pourquoi vous allez adorer y aller ? La plus belle terrasse chauffée de la West Side s’ambiance en mode Folie Douce parisienne, à quatre mains avec Coca Cola. Résultat : On est transporté dans un spacieux et chaleureux chalet de montagne, au centre des Alpes, en plein cœur de Paris. Plaids en fourrure, coussins en tricot, guirlandes en forme de flocons, on se love dans un confortable fauteuil, cocktail chaud à la main pour profiter du cadre féérique. Et entre deux sapins, on s’installe dans la télécabine pour une séance photo, avant d’aller déguster un menu transalpin…

Au menu : de la valeur sûre. Velouté de butternut (8,50 €), pizza Val d’Auteuil (17 €), fondue au fromage (19 €/pers), panna cotta façon Mont Blanc (7,50 €) ou encore tarte à la myrtille (7,50 €).

Ouvert tous les jours, de 9h à 2h.

Auteuil Brasserie, 78 rue d’Auteuil, 75016 Paris, 01 40 71 11 90

Rural by Marc Veyrat

Pourquoi vous allez adorer y aller ? Parce que Marc Veyrat, “le” grand chef savoyard, a importé à Paris avec l’aide de Benjamin Patou (big boss du MOMA et de la branchitude parisienne) une auberge à l’ancienne digne des plus jolis chalets d’alpage. De quoi assouvir les envies de montagne des Parisiennes en mal de bons produits et de restos de pistes, dans un décor génial où l’on peut venir déguster du petit déj’ au souper des plats terroir à prix d’amis. La formule entrée + plat ou plat + dessert à 30 € s’avère juste parfaite.

Au menu : du lourd. En l'occurrence, tous les produits et plats familiaux préférés du grand Marc Veyrat, à commencer par la tartiflette façon Veyrat, la péla, une assiette des fromages de ses cousins - beaufort, reblochon, tomme, un poulet à la crème et frites de polenta. Pour les petites faims : un croque salade verte (15 €) et des planches-repas de charcuterie salade (15 €). Le buffet de desserts, lui, s’avère un parfait pousse-au-crime avec ses tartes à la praline rose, myrtille, son caramel coulant, ses gâteaux de Savoie ou chocolat. A noter : les divines boissons locales comme la limonade à la myrtille.

Ouvert tous les jours de 10h30 à 22h30.

Rural by Marc Veyrat au Palais des Congrès, 2 place de la Porte Maillot, 75017 et 78 boulevard Gouvion St Cyr, 75017, 01 72 69 03 03

Paroles de Fromagers

Pourquoi vous allez adorer y aller ? Mordus de fromage, vous avez frappé à la bonne porte. Ouverte en 2017 par un trentenaire malade du frometon, voici la toute première fromagerie intégrale de Paris. Kesako ? Une boutique bien sûr, mais aussi un resto-bar à fromages (oui, oui), une cave d’affinage, et même des cours d’initiation à la caséologie (la science du clacos, CQFD) et ateliers pour concocter soi-même son chèvre frais. Miam !

Au menu : mitonnés minutes, des croque-monsieur au comté, reblochon, chèvre, raclette et compagnie, servis avec de la roquette et une patate chaude (12 €), ou encore la meilleure fondue au comté de Paris comme on l’aime, avec un bon goût fruité et de vin blanc (24,90 €) accompagnée de charcute d’auteur. A arroser d’un verre de Syrah en papotant choses de la vie et affinage avec le patron Pierre Brisson.

Ouvert le lundi 16h-20h30 et du mardi au samedi 9h-22h. Infos et planning des cours sur www.parolesdefromagers.com.

Paroles de Fromagers, 41 rue du Faubourg du Temple, 75010 Paris, 01 43 03 98 18

Il Cottage

Pourquoi vous allez adorer y aller ? Moins loin que Megève, plus accessible que Val’, et le dépaysement est vraiment là. Ours polaire kitsch à souhait, Les Bronzés font du ski à l’écran, de la musique dans le thème, des serveurs sympas en grenouillère jacquard et bonnet… Ça rit, ça trinque, bref, il règne ici une délicieuse ambiance d’après-ski.

Au menu : une gnocchiflette peck et taleggio (18 €), les indétrônables fondues et raclettes avec leur armée de patates, charcute, salade et cornichons (24 €/personne), à arroser d’un succulent Sancerre (34 €). Foutu pour foutu : on finit avec un tiramisu au Nutella (11 €).

Ouvert tous les jours de midi à minuit.

Il Cottage, 1 Boulevard Lannes, 75116 Paris, 01 44 05 11 70

Le Buffet de la Gare

Pourquoi vous allez adorer y aller ? Parce que ce QG ultra-cool de Mathieu Bussy (ex Floréal), Richard Moussié et Gérard Moussié encanaille sa clientèle stylée avec panache dans cette interprétation new-age du concept de buffet de gare (en l'occurrence, de l’Est). Sa raclette, servie le soir, où l’on pose un appareil à l’ancienne sur les tables est un ultime kiff, à consommer bien au chaud, ou sur la terrasse chauffée canon pour pousser l'expérience “vacances” jusqu’au bout des moufles.

Au menu : c’est raclette à volonté à 25 € - on adôôre le concept ! - avec des fromages de la haute (morbier franc-comtois, fromage fumé, au poivre ou classique) à faire fondre sur des pommes de terre. Deux options : les déguster avec une assiette de viandes et charcuteries (poulet, jambon blanc, andouille, serrano, coppa, viande de bœuf séchée...) ou pour les veggies une assiette de pickles de légumes, de carottes vapeur et un assortiment de légumes crus. Arrosez le tout d’un verre de petit blanc bio (4,50 €). Vous êtes au paradis.

Formule raclette à volonté à 25 € tous les soirs à partir de 19h.

Le Buffet de la Gare, 70 Boulevard de Strasbourg, 75010 Paris, 01 46 07 36 05

Le Chalet de Neuilly

Pourquoi vous allez adorer y aller ? Parce que ce restaurant mythique de l’ouest parisien a fait de ce chalet rustique à souhait un QG mondain où l’on se retrouve en bande depuis des décennies pour assouvir les envies d’après- ski. Autour de la table, le gratin people-politique-business et sa marmaille dorée, en mode détente.

Au menu : le menu savoyard à 32 € fait souvent l’unanimité des grandes tablées avec fondue + charcute + dessert au choix. Les alternatives comme la raclette saumon fumé (26 €) ou la tartiflette (16,50 €) sont aussi un succès.

Chalet de Neuilly, 14 Rue du Commandant Pilot 92200 Neuilly sur Seine, 01 46 24 03 11

Beau et Fort

Pourquoi vous allez adorer y aller ? Parce que cette fromagerie ultra swag des Grands Boulevards réinvente le genre avec un restaurant vraiment cool et stylé. Après son brunch, Beau et Fort lance une formule raclette tous les mercredis soirs sur réservation, qui devrait plaire aux foodies et hipsters du quartier. On en salive déjà.

Au menu : une sélection de fromages de petits producteurs (nature, fumé, au chèvre, Morbier) à déguster avec des pommes de terre et, servies au comptoir et à volonté, des charcuteries artisanales et de la salade verte. Ça s’arrose d’une bonne bière artisanale ou d’une chartreuse MOF. Un must !

Formule raclette à volonté à 29€, tous les mercredis soir, à partir du 28 novembre, sur réservation.

Beau et Fort, 37 rue du Faubourg Montmartre, 75009 Paris, 01 45 89 23 96

Le Pigalle

Pourquoi vous allez adorer y aller ? Parce que le collectif Les Hôtels d’en haut (Les Roches Rouges, Alpaga, Le Val Thorens) délocalise ses restos montagnards au Pigalle, le spot le plus branché du 9e en plein Paname, tous les jeudis de novembre et décembre. Bref : la résidence food la plus fondue du moment.

Au menu : le combo vin chaud, fondue et salade (24 €) ou raclette au fromage fumé avec tout l'attirail de pommes de terres (32€) sur fond de DJ set. Ça sent très, très bon.

Le Pigalle, 9 Rue Frochot, 75009 Paris, 01 48 78 37 14

Les fondues de la raclette

Pourquoi vous allez adorer y aller ? Parce que ce spot kitsch a souhait continue de faire le kiff des fromages-addicts de Saint-Germain-des-Prés. Attention, ici, on vient pour en découdre. Comprenez pour se taper un vrai gueuleton avec, au menu des réjouissances, une raclette escortée de son lot de charcutes et de pommes de terre, à moins d’opter pour la fondue aux trois fromages (comté, beaufort et emmental) avec sa petite salade bonne conscience.

On aime : le décor rustique un brin kitsch aux allures de chalet savoyard avec banquettes en bois et raquettes au mur… Comme un petit air des Bronzés font du ski à Paris !

Comptez 20-25 € par personne environ, ou optez pour la formule déjeuner à 14 € (du lundi au vendredi).

Ouvert tous les jours de 11h45 à 23h.

Les fondues de la raclette, 209 Boulevard Raspail, 75014 Paris, 01 43 27 00 13

Park Hyatt Paris

Pourquoi vous allez adorer y aller ? Parce que ce chalet furieusement couture installé dans la cour du palace le plus mode de la place Vendôme transporte les Parisiennes illico dans une forêt suisse façon bergerie.

Au menu : un dîner d’exception (175 €) avec velouté de châtaignes en entrée, puis une raclette de luxe signée Jean-François Rouquette, chef étoilé de l’hôtel, avec les fromages d’auteur de Saint Niklaus, pommes grenaille, cœur de laitue à la Tête de moine et charcuteries. Pour cloturer les festivités en légèreté : la pavlova du grand pâtissier Jimmy Mornet.

Réservation obligatoire au 01 58 71 10 60.

Park Hyatt Paris-Vendôme, 5 rue de la Paix 75002 Paris

Elodie Rouge et Clémence Renoux

Autres suggestions

La semaine de Do It

Nos dernières nouveautés

Les + lus

Advertisement